L’affiche du jour du Souvenir 2005 -
Se souvenir

Le gouvernement du Canada a déclaré 2005 comme étant l’Année de l’ancien combattant. Au cours de l’année, les Canadiens et les Canadiennes se sont engagés à célébrer et remercier les anciens combattants, à leur rendre hommage, à se souvenir de leurs contributions et de leurs sacrifices, et à en parler aux jeunes.

L’affiche Se souvenir, qui marque le 60e anniversaire du Jour la Victoire sur le Japon, est la quatrième d’une série de cinq affiches conçues spécialement pour l’Année de l’ancien combattant. L’image centrale montre que, 60 ans plus tard, nous continuons à rendre hommage et à commémorer la vie des personnes qui ont combattu sur le théâtre de guerre de l’Extrême-Orient. L’affiche met en vedette le Cimetière militaire de la baie de Sai Wan, à Hong Kong, où sont inhumés 283 soldats de l’armée canadienne, dont 107 ne sont pas identifiés.

60e anniversaire de la fin de la guerre en Extrême-Orient – Jour de la Victoire sur le Japon

Les Forces canadiennes ont participé à la guerre en Extrême-Orient – l’une des plus longues campagnes de la Seconde Guerre mondiale – dès le début du conflit. À la fin de la guerre, plus de 10 000 Canadiens avaient servi en Extrême-Orient, sur terre, en mer et dans les airs. La bataille dans cette partie du globe s’est révélée particulièrement pénible, et nombreux sont ceux qui y ont perdu la vie et de qui l’on doit se souvenir. Le Canada a une lourde dette de gratitude envers les anciens combattants de Birmanie, de Hong Kong et d’autres théâtres en Extrême-Orient, les anciens combattants de la marine et de la marine marchande.

En cette Année de l’ancien combattant, alors que nous soulignons le 60e anniversaire de la victoire en Extrême-Orient, nous commémorons les réalisations et les sacrifices de nos anciens combattants et nous continuerons de le faire dans les années à venir, car nous avons le devoir de perpétuer la mémoire de nos anciens combattants.

© Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par la ministre des Anciens Combattants, 2005.

Source : Commonwealth War Graves Commission, 2005

Date de modification :