Première Guerre mondiale (1914 – 1918)

Le rôle du Canada dans la Première Guerre mondiale

L'Armistice du 11 novembre 1918 fut un profond soulagement pour le monde entier. Jamais le monde n'avait vu un tel conflit. De la part d'un peuple de huit millions d'habitants, l'effort de guerre du Canada fut remarquable. Plus de 650 000 hommes et femmes du Canada et de TerreNeuve servirent, audelà de 66 000 périrent et plus de 172 000 furent blessés. Cet immense sacrifice valut au Canada le droit d'apposer sa propre signature sur le Traité de paix. Le Canada n'était plus vu comme une colonie de l'Angleterre, mais comme une nation à part entière. Ce statut de nation est dû à la vaillance de tous ces combattants qui résistèrent à Ypres, assaillirent la tranchée Regina, montèrent à l'assaut de la crête de Vimy, capturèrent Passchendaele et entrèrent à Mons, le 11 novembre 1918.


Chronologie - Les efforts militaires du Canada

Vivez Vimy

Transcription

Je n'oublierai jamais la crête de Vimy.
(Lieutenant Frank Benjamin Conrad)

L'attaque devait commencer à 5 heures du matin, le lundi 9 avril. Le lundi de Pâques.
(Lieutenant John Percy Copp)

Tout a commencé dans un bruit comme je n'en avais jamais entendu de ma vie.
Et j'espère bien ne jamais réentendre un bruit pareil.
(Caporal suppléant Whitfield Thomas Ganong)

La mission du Corps canadien était de prendre la crête de Vimy. Ils l'ont prise.
(Major Orvil Ard Elliott)

J'espère seulement que le bilan des pertes ne sera pas trop lourd.
(Major Orvil Ard Elliott)

Ce fut toute une journée! Une journée que je ne voudrais jamais revivre.
(Lieutenant John Percy Copp)

Date de modification :