Étoile du Pacifique

Étoile du Pacifique

Étoile du Pacifique

Collaborateurs

Contexte

L’Étoile du Pacifique est une médaille de la Deuxième Guerre Mondiale.

Admissibilité et critère

Cette décoration était décernée en reconnaissance d'au moins une journée de service opérationnel dans le Pacifique entre le 8 décembre 1941 et le 2 septembre 1945.

Cette distinction peut être accordée aux membres de la Marine et de la Marine marchande qui ont reçu l’Étoile de 1939-1945, qui comptent au moins six mois de service ou qui ont participé aux opérations militaires dans le Pacifique entre le 2 mars et le 2 septembre 1945.

Description

Cette étoile à six branches est un alliage de cuivre jaune et de zinc. L’avers porte le monogramme royal et impérial, surmonté d’une couronne entourée de la légende « The Pacific Star ».

Les Étoiles émises au personnel australien ont des noms de bénéficiaires gravés sur le revers brut.

Le ruban est composé de sept bandes, quatre larges et trois étroites : rouge, bleu foncé (étroite), vert, jaune (étroite), vert, bleu clair (étroite) et rouge. Ces couleurs représentent la jungle et les plages des îles du Pacifique, ainsi que l'Armée, la Marine et l'Aviation.

Barrette(s)

Si le récipiendaire méritait plus tard l'Étoile de Birmanie, il pouvait porter la barrette correspondante pour indiquer qu'il avait droit à cette décoration-là.

Si le récipiendaire porte le ruban seulement, un emblème d’une rose argent est porté pour indiquer la barrette de Birmanie décernée.

Date de modification :