Médaille de la défense

Médaille de la défense.  Une médaille circulaire en argent (pur à 80 %) de 1,42 pouce de diamètre.

Médaille de la défense

Collaborateurs

Contexte

La Médaille de la défense est une médaille de la Seconde Guerre Mondiale qui a été créée le 16 août 1945.

Admissibilité et critère

Même si elle a habituellement été décernée aux militaires canadiens en reconnaissance de six mois de service en Grande-Bretagne entre le 3 septembre 1939 et le 8 mai 1945, les conditions officielles d’attribution étaient les suivantes : en reconnaissance du service pour une période d’au moins trois ans dans les Forces armées, dans un théâtre où il n’y avait pas d’opérations, mais qui était exposé aux attaques aériennes ou fortement menacé d’en subir, ainsi que du service à l’étranger ou à l’extérieur du pays de résidence pour une période d’au moins un an, sauf dans les régions menacées par l’ennemi ou exposées aux attaques aériennes, auquel cas la période de service requise était de six mois avant le 2 septembre 1945.

Par conséquent, les Canadiens ayant servi un an à Terre-Neuve et ceux qui avaient servi six mois à Hong Kong étaient admissibles. La période correspondante dans une unité de désamorçage des bombes et de déminage était de trois mois. Les Canadiens ayant servi en Afrique de l’Ouest, en Palestine et en Inde étaient admissibles, eux aussi (sauf le personnel navigant opérationnel). Les récipiendaires de la Croix du George (G.C.) ou de la Médaille du George (G.M.) en reconnaissance de leur participation à un service de défense civile ont aussi reçu cette décoration. En Grande-Bretagne, les membres de la Home Guard et d’autres personnes pouvaient l’obtenir.

Description

Une médaille circulaire en argent (pur à 80 %) de 1,42 po de diamètre. Les médailles frappées en Grande-Bretagne étaient en cupronickel. Pour montage, il y a une barrette droite unie non pivotante est fixée à la médaille avec une griffe simple.

L’avers montre une effigie numismatique du roi George VI, tête nue, tourné vers la gauche, avec la légende « GEORGIVS VI D: BR: OMN: REX F: D: IND: IMP: ».

Sur le revers, la couronne royale reposant sur la souche d’un chêne, flanquée d’un lion et d’une lionne. En haut à gauche, 1939, et en haut à droite, 1945. En exergue, mais pas séparé du reste de la médaille par une ligne complète, l’inscription « THE DEFENCE/MEDAL », sur deux lignes.

Le ruban de 1,25 po de largeur est composé de deux bandes latérales vert pâle et d’une bande centrale orangée, avec une étroite bande noire au centre de chaque bande verte. L’orangé est la couleur des flammes et représente les attaques de l’ennemi sur la verte terre d’Angleterre; le noir représente le blackout.

Date de modification :