Croix de George (G.C.)

Croix de George.  A silver Geneva Cross, 1.8 inches wide.

Croix de George (G.C.)

Collaborateurs

Contexte

La Croix de George (G.C.) a été créée le 24 septembre 1940, avec publication dans la Gazette de Londres le 31 janvier 1941.

Admissibilité et critère

Cette décoration était décernée pour un acte d'extrême héroïsme ou de courage extraordinaire dans des situations extrêmement périlleuses. Destinée essentiellement aux civils, elle n'était décernée aux militaires que pour des actions qui ne justifiaient normalement pas des distinctions honorifiques purement militaires, jamais en présence de l'ennemi.

Les distinctions honorifiques pour bravoure de l'Empire étaient échangées pour la Croix de George, et les récipiendaires de la Médaille d'Albert les ont échangées en 1971 pour la Croix de George.

Description

Une croix grecque d'argent de 1,8 po de largeur. Pour le montage, le ruban est passé dans une barrette droite en argent ornée de feuilles de laurier d'un seul tenant avec l'oeillet du dessous, qui est fixé à la croix par un petit anneau d'argent passé dans l'oeillet du haut de la croix.

Sur l’avers, dans le centre de la croix est chargé d'un médaillon circulaire montrant Saint Georges tuant le dragon entouré d'un anneau portant la légende « FOR GALLANTRY ». Le chiffre royal GVI paraît dans l'angle entre les branches de la croix et forme un cercle concentrique avec le médaillon.

Le revers est uni, sauf pour l'identification.

Le ruban bleu a 1,5 po de largeur. En petite tenue, on y fixe une croix miniature. Les femmes peuvent pendre leur croix à une broche.

Barrette(s)

Une barrette devait être décernée pour des actes de bravoure subséquents, mais aucune ne l'a jamais été.

Notes Historiques

Date de modification :