Croix de ’l’Aviation (A.F.C.)

Croix de l'Aviation.  Une croix d'argent (de 1,625& pouce de largeur) aux branches en forme de foudre jointes par des ailes, la branche inférieure se terminant par une bombe. La croix est chargée d'une autre croix en forme de pales d'hélice d'aéroplane aux extrémités frappées du chiffre royal.

Croix de ’l’Aviation (A.F.C.)

Collaborateurs

Contexte

Cette distinction honorifique a été créée le 3 juin 1918, jour de l’anniversaire du roi George V.

Admissibilité et critère

La Croix de l’est décernée aux officiers ou aux adjudants pour un ou des actes de vaillance, de courage ou de dévouement accomplis en vol, mais pas au cours d’opérations actives contre l’ennemi.

Description

Une croix d’argent (de 1,625 po de largeur) aux branches en forme de foudre jointes par des ailes, la branche inférieure se terminant par une bombe. La croix est chargée d’une autre croix en forme de pales d’hélice d’aéroplane aux extrémités frappées du chiffre royal. Pour les médailles décernées pendant la Seconde Guerre mondiale, les lettres inscrites sur les pales sont G (en haut), R (à gauche), VI (au bas) et I (à droite); pour les médailles décernées pendant la guerre de Corée, les lettres sont E (en haut), II (à gauche) et R (à droite), la pale du bas ne portant aucun chiffre. Le haut de la croix est sommé de la couronne impériale. Pour montage, un petit chaînon fixé au sommet de la couronne s’insère dans une fente entre les deux feuilles de laurier qui consolident le bas de l’agrafe droite. Les médailles étaient décernées sans que le nom du récipiendaire y soit gravé.

Le centre de l’avers est chargé d’un besant où Hermès, monté sur un faucon volant, décerne une couronne.

Sur le revers, dans un cercle central chargé du chiffre royal de l’époque (GV, GVI, EIIR) au-dessus de l’année 1918. L’année où la croix a été décernée figure sur la branche inférieure.

Le ruban a 1,25 po de largeur; il est composé de bandes rouges et blanches alternées, disposées en oblique de haut en bas à partir de la gauche, à un angle de 45°. Quand la Croix est portée sur la poitrine de son porteur, une bande rouge doit figurer aux coins inférieur gauche et supérieur droit du ruban. Jusqu’en 1919, les bandes étaient horizontales.

Barrette(s)

Une barrette est décernée pour un acte subséquent qui aurait justifié la Croix de l’Aviation. La barrette droite d’argent se glisse sur le ruban et porte un aigle en son centre. L’année où elle a été décernée est gravée au revers.

Notes Historiques

Date de modification :