Sélection de la langue


Recherche sur veterans.gc.ca

Sommaire de la recherche / mars 2021

Accès aux soins de santé et leur utilisation par les vétérans des Forces armées canadiennes, hommes et femmes

Les vétérans canadiens sont plus susceptibles que les autres Canadiens de souffrir de problèmes de santé chroniques. Il est important pour Anciens Combattants Canada de comprendre les difficultés rencontrées par les vétérans qui souhaitent accéder aux services de soins de santé dans le système civil.

Quel est l’objet de cette recherche?

Ce document de recherche porte sur l’accès aux soins de santé et sur leur utilisation par les vétérans. Le document présente des comparaisons entre les vétérans de sexe masculin et de sexe féminin ainsi qu’entre les vétérans et le reste de la population canadienne.

Comment les chercheurs ont-ils procédé?

À partir des données du sondage de 2016 mené dans le cadre du programme Études sur la vie après le service militaire, les chercheurs ont examiné les indicateurs de l’accès aux soins de santé et de leur utilisation par les vétérans de la Force régulière. Cette information était disponible pour les vétérans hommes et femmes. Pour établir des comparaisons avec les autres Canadiens d’âge similaire, les chercheurs ont utilisé les données de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes de 2015 et de 2016.

Ce que les chercheurs ont constaté?

  • Les vétérans, hommes et femmes, ont généralement un taux d’utilisation des soins de santé plus élevé que les autres Canadiens, surtout pour les soins de santé mentale.
  • Parmi les vétérans, près du quart des hommes (23 %) et du tiers des femmes (31 %) avaient consulté un professionnel en soins de santé mentale au cours de l’année précédente. Ces taux de consultations en santé mentale chez les vétérans représentent environ le double du taux observé dans la population canadienne en général.
  • La majorité des vétérans ont déclaré avoir un médecin de famille (82 % chez les hommes et 87 % chez les femmes). Ces taux sont semblables à ceux observés dans la population canadienne en général.
  • Les hommes (vétérans et population canadienne en général) étaient moins susceptibles que les femmes (vétérans et population canadienne en général) :
    • de signaler un besoin insatisfait en matière de soins de santé;
    • d’avoir consulté un médecin de famille ou tout autre professionnel de la santé pour toute raison de santé;
    • de consulter leur médecin de famille au sujet de leur santé mentale.
  • Bien que les vétérans présentent des taux d’utilisation des soins de santé plus élevés que l’ensemble des Canadiens, ces taux étaient plus faibles que prévu compte tenu de la prévalence plus élevée des problèmes de santé chroniques au sein de la population des vétérans, ce qui permet de croire que certains obstacles possibles à l’accès aux soins pourraient subsister.

Source

MACLEAN, M. B., J. SWEET, A. MAHAR, S. GOULD et A. HALL. « Accès aux soins de santé et leur utilisation par les vétérans des Forces armées canadiennes, hommes et femmes », Rapports sur la santé, vol. 32, no 3 (mars 2021).

Disponible en anglais seulement : https://www150.statcan.gc.ca/n1/en/pub/82-003-x/2021003/article/00002-fra.pdf?st=M545vX13

Date de modification :