Sélection de la langue


Recherche sur veterans.gc.ca

Sommaire de la recherche / août 2021

La santé mentale des vétérans canadiens de la Force de réserve

La Force de réserve des Forces armées canadiennes compte trois classes : classe A = service à temps partiel au Canada; classe B = service temporaire à temps plein au Canada; classe C = militaires en service à temps plein qui peuvent être déployés au pays et à l’étranger. Les différents types de services peuvent contribuer à des résultats variables en matière de santé mentale.

Quel est l’objet de cette recherche?

Cette recherche porte sur la santé mentale des vétérans de la Force de réserve canadienne en explorant les associations possibles avec leurs caractéristiques démographiques et les caractéristiques liées à leur service (p. ex. profession, durée du service et grade à la libération).

Comment les chercheurs ont-ils procédé?

Dans le cadre de l’Enquête sur la vie après le service militaire de 2013, des données ont été recueillies sur deux groupes de vétérans de la Force de réserve : les membres de la classe C et les membres de classe A et B. À l’aide de ces données, les chercheurs ont examiné 24 variables relatives au service et variables démographiques sur le score global de santé mentale pour chaque groupe. Le score global de santé mentale est un outil scientifique fiable utilisé pour mesurer le fonctionnement global de la santé mentale.

Ce que les chercheurs ont constaté?

Réserve de classe A et B

  • 81 % d’hommes et 19 % de femmes
  • 57 % étaient mariés
  • 53 % avaient moins de 30 ans
  • La moyenne du score global de santé mentale était de 52,57

Réserve de classe C

  • 76 % d’hommes et 14 % de femmes
  • 73 % étaient mariés
  • 40 % avaient de 30 à 39 ans
  • La moyenne du score global de santé mentale était de 51,10

Dans l’ensemble

  • La moyenne du score global de santé mentale était plus élevée chez les hommes (52,9) que chez les femmes (49,45).
  • Des scores sommaires du volet santé mentale plus faibles peuvent indiquer le besoin d’un soutien accru. Les facteurs associés à une diminution du score du volet santé mentale pour les deux groupes sont les suivants :
    • Signalement d’un trouble de l’humeur ou de l’anxiété;
    • Avoir un trouble de stress post-traumatique;
    • Avoir été libéré pour raisons médicales au lieu d’avoir été libéré volontairement;
    • Présence de douleurs chroniques;
    • Avoir moins de 60 ans.
  • L’état matrimonial était également un facteur associé aux scores des vétérans de la classe C : les célibataires avaient des scores inférieurs à ceux des personnes mariées ou vivant en union libre. L’état matrimonial n’était pas un facteur important dans les scores des vétérans de la classe A et B.

Source

REYES, J., J. SWEET, M. MACLEAN, A. POIRIER et L. VANTIL. « Mental health of Canadian Veterans of the Reserve Force », Journal of Military, Veteran and Family Health, 2021.

https://jmvfh.utpjournals.press/doi/10.3138/jmvfh-2020-0057

Date de modification :