Sélection de la langue


Recherche sur veterans.gc.ca

Compte rendu des discussions – Téléconférence du Groupe consultatif sur les familles

5 mai 2017
13 h – 15 h 30 (HAE)

Présents

  • Sergent (retraitée) Alannah Gilmore (coprésidente)
  • Namita Joshi, Fondation La patrie gravée sur le coeur
  • Dave LeBlanc, Association des anciens de la Gendarmerie royale du Canada
  • Lieutenant-colonel (retraité) Chris Lindford
  • Laurie Ogilvie, Services aux familles des militaires
  • Russell Mann (pour Nora Spinks), Institut Vanier de la famille
  • Yvonne Burke, Association canadienne des vétérans et membres actifs autochtones
  • Ray McInnis, Légion royale canadienne
  • Brigadier-général (retraité) Bill Richard

Absents

  • Tamara Kleinschmidt, Centre de ressources pour les familles des militaires de Trenton
  • Jenny Migneault, porte-parole
  • Karine Villeneuve, Soutien social aux victimes de stress opérationnel, ministère de la Défense nationale

Cabinet du ministre des Anciens Combattants

  • Ben Charland, Relations avec les intervenants

Représentants d’Anciens Combattants Canada

  • Faith McIntyre, directrice générale, Politiques et Recherche (coprésidente)
  • Michelle Morrison, coordonnatrice des projets spéciaux, Engagement des intervenants et Sensibilisation

Observatrice

  • Amanda Jane, Bureau de l’ombudsman des vétérans

Accueil et mot d’ouverture

La téléconférence débute par le mot d’ouverture des coprésidents. On présente ensuite au groupe le représentant du Cabinet du ministre chargé des relations avec les intervenants. Les points à l’ordre du jour et les points saillants des discussions se trouvent ci-dessous.

Le point sur le Programme en ligne pour les aidants

Le Centre de soins de santé Sainte-Élisabeth (engagé par Anciens Combattants Canada) fait le point sur l’élaboration de l’outil en ligne à l’intention des aidants, pour faire suite aux observations fournies par le Groupe consultatif à la réunion en personne du 26 janvier 2017. Plusieurs changements ont été apportés à l’outil à la lumière des observations faites par le Groupe consultatif, ainsi que des commentaires provenant d’autres aidants de vétérans qui ont été recueillis par les membres du Groupe consultatif. L’outil sera prêt à être mis à l’essai par des aidants participants au cours des mois estivaux, et le lancement est prévu pour cet automne. On souligne que les « encadreurs des aidants », qui pourront être accessibles par rendez-vous téléphoniques au moyen de l’outil en ligne, seront pour comprendre la culture militaire et celle de la Gendarmerie royale du Canada. Le membre du Groupe consultatif associé au programme COPE (Couples Overcoming PTSD Everyday) offre de mettre en liaison les utilisateurs de ce programme et le Centre de soins de santé Sainte-Élisabeth pour agir comme participants potentiels au cours de la phase de mise à l’essai. Des membres du Groupe consultatif se portent aussi volontaires pour y participer.

Budget 2017

Un examen est présenté au Groupe consultatif concernant les initiatives annoncées dans le Budget 2017 relativement aux vétérans et à leur famille, qui seront mises en œuvre le 1er avril 2018. On souligne que plusieurs de ces initiatives nécessiteront des modifications législatives et l’approbation du Conseil du Trésor avant d’être mises en œuvre. Les points discutés sont les suivants :

  • Allocation pour études et formation des vétérans
  • Amélioration des services de transition de carrière
  • Allocation de reconnaissance des aidants naturels
  • Élimination des délais pour l’admissibilité des survivants et des conjoints des vétérans au Programme de services de réadaptation et d’assistance professionnelle
  • Élargissement du Programme pour les familles des vétérans dans tous les Centres de ressources pour les familles des militaires
  • Centre d’excellence sur le trouble de stress post-traumatique et les états de santé mentale connexes
  • Fonds pour le bien-être des vétérans et de leur famille
  • Fonds d’urgence pour les vétérans

En général, les commentaires fournis par le groupe sont positifs et les points suivants sont mis en relief :

  • Les membres du Groupe consultatif offrent d’aider le Ministère à élaborer les détails entourant l’allocation de reconnaissance des aidants naturels.
  • On suggère que les six groupes consultatifs se réunissent collectivement pour donner suite aux recommandations antérieures et collaborer à l’avancement des travaux.
  • En ce qui concerne le Fonds d’urgence pour les vétérans, on suggère de consulter la Légion royale canadienne et la Gendarmerie royale du Canada au sujet de leur fonds d’urgence afin d’éviter le chevauchement et de fournir un fonds en complément aux autres sources de financement en cas d’urgence.
  • En ce qui a trait à l’allocation pour études et formation des vétérans proposée, on précise qu’elle ne sera pas transférable au conjoint du vétéran si ce dernier n’est pas en mesure de l’utiliser. Le soutien aux études et à la formation pour les conjoints est offert dans certaines circonstances au moyen des services de réadaptation et d’assistance professionnelle existants. Dans le cadre du Budget 2017, le programme de services de transition de carrière sera remanié (à compter du 1er avril 2018) afin d’offrir des services aux membres des Forces armées canadiennes en service actif qui ont suivi l’instruction de base, ainsi qu’aux vétérans, survivants, époux et conjoints de fait admissibles.
  • Pour ce qui est du Fonds pour le bien-être des vétérans et de leur famille proposé, il est convenu de l’importance de prendre en considération les observations des intervenants pour définir les détails entourant ce fonds, de sorte qu’il soit le plus profitable possible et évite de chevaucher d’autres sources de financement.
  • En général, les membres du Groupe consultatif soulignent l’importance de fournir de plus amples renseignements à propos des programmes existants, plus particulièrement ceux qui s’adressent aux familles.

À compter du 1er avril 2018, ces 8 programmes sont entrées en vigueur. En apprendre plus sur les services et avantages nouveaux et améliorés.

Service d’aide d’ACC

À la réunion précédente tenue le 26 janvier 2017, les membres du Groupe consultatif ont fourni des commentaires sur le Service d’aide d’Anciens Combattants Canada. Pour faire suite à cette discussion, lors de la présente téléconférence, le gestionnaire national de l’Unité des services de santé mentale d’Anciens Combattants Canada fournit des éclaircissements concernant le nom du service et son logo. Les points suivants sont soulignés :

  • Il est convenu d’ajouter un titre d’appel dans la prochaine série de publications concernant le service, de façon à clarifier en quoi consiste le service et à qui il s’adresse.
  • On souligne que le Programme de service de pastorale et les services aux personnes en deuil sont maintenant accessibles en composant le même numéro sans frais que pour le Service d’aide d’Anciens Combattants Canada, soit le 1-800-268-7708.
  • L’Unité des services de santé mentale se penche sur des options visant à aider les professionnels de la santé mentale qui offrent des services de counselling local à acquérir de meilleures connaissances à propos des vétérans et de leur famille.
  • On suggère que l’Unité des services de santé mentale publie un bref article dans la revue Légion et d’autres publications du genre pour sensibiliser davantage ceux et celles qui pourraient bénéficier de ce service.
  • Pour obtenir de plus amples renseignements à propos du Service d’aide d’Anciens Combattants Canada.

Prochaines étapes et mot de la fin

Il y aura une réunion en personne en juillet ou au début d’août. Les coprésidents remercient le groupe de leur travail soutenu et la téléconférence prend fin.

Date de modification :