Sélection de la langue


Recherche sur veterans.gc.ca

Compte rendu des discussions – Groupe consultatif sur les familles

Jeudi 2 juin 2016
Salle de conférence Québec, édifice John G. Diefenbaker, 111, promenade Sussex, Ottawa (Ontario)

Présents

  • Yvonne Burke, Association canadienne des vétérans et membres actifs autochtones
  • Sergent (retraité) Alannah Gilmore
  • Namita Joshi, Fondation La Patrie gravée sur le coeur
  • Tamara Kleinschmidt, Centres de ressources pour les familles des militaires de Trenton
  • Lieutenant-colonel (retraité) Chris Lindford
  • Ray McInnis, Légion Royale Canadienne
  • Faith McIntyre, directrice générale, Division de la politique et de la recherche, (coprésidente d’Anciens Combattants Canada)
  • Jenny Migneault
  • Laurie Ogilvie, Services aux familles des militaires
  • Brigadier-général (retraité) Bill Richard
  • Nora Spinks, L’Institut Vanier de la famille
  • Karine Villeneuve, Soutien Social Blessures de stress opérationnel, Ministère de la Défense nationale

Regrets

  • Major (retraité) Francis Laparé

Présentateurs

  • Faith McIntyre, Directrice générale, Division de la politique et de la recherche, Anciens Combattants Canada
  • Tamara Kleinschmidt, Directrice exécutive, Centre de ressources pour les familles à Trenton
  • Laurie Ogilvie, Directrice des services aux familles, Services aux familles des militaires, Ministre de la Défense nationale
  • Amanda Jane, Bureau de l’ombudsman des vétérans
  • Kelly Carter, Gestionnaire intérimaire du développement de la politque, Anciens Combattants Canada
  • Kathy Darte, Gestionnaire, Secrétariat des programmes prioritaires pour les vétérans, Anciens Combattants Canada

Bienvenue

C’est la première réunion en personne du Groupe consultatif sur les familles et la réunion débute par les présentations en tour de table. Karen McCrimmon, la secrétaire parlementaire, qui a participé à la première partie de la matinée, remercie tous les participants d’avoir accepté d’aider le Ministère et elle fait part de son expérience comme membre en service actif et vétéran. Elle souligne l’importance de l’unité familiale pour les membres et les vétérans. Elle ajoute que le gouvernement ne peut pas tout faire, mais à court terme, elle souhaite obtenir les recommandations du groupe d’ici la fin de l’été sur ce qui devrait être inclus dans le Budget de 2017 qui aurait un effet sur la vie des familles.

Membre coprésident

Les membres nomment Alannah Gilmore comme coprésidente.

Présentations

Les présentations renseignent les membres sur les programmes et les services qui sont offerts pour aider les vétérans et les membres de leur famille et portent sur les programmes et les avantages d’Anciens Combattants Canada (ACC) axés sur les familles (directrice générale, Politiques et Recherche, ACC, et coprésidente d’ACC), les Services aux familles des militaires (SFM) (directeur, SFM) et les services offerts par le Centre de ressources pour les familles des militaires Trenton (directeur général, CRFM Trenton).

Un des principaux points des présentations sur les SFM et les CRFM et des discussions qui ont suivi est l’entente de collaboration qui existe entre ACC et le ministère de la Défense nationale et qui accorde aux vétérans libérés pour des raisons médicales et à leur famille l’accès aux CRFM pendant deux ans après la libération. L’accès comprend les services du CRFM, la ligne d’information jour et nuit pour les familles et les ressources en ligne à FamilyForce.ca. Le projet pilote de quatre ans a commencé le 1er octobre 2015 et se poursuivra jusqu’au 30 septembre 2019. Il se déroule dans sept localités : Esquimalt, Edmonton, Shilo, North Bay, Trenton, Valcartier et Halifax.

Autres points qui sont ressortis des questions et des discussions :

  • Admissibilité des membres aux programmes et aux services de plein droit, plutôt que par l’entremise du membre ou du vétéran;
  • Intégration des familles au processus de libération;
  • Définition de la famille et besoin d’être plus large dans ce qui constitue la famille;
  • Utilisation d’un vocabulaire, de messages et d’images qui reconnaissent l’importance des familles pour les vétérans;
  • Centré sur les familles – les familles doivent être visibles et honorées;
  • Communication, liaison, sensibilisation sur les programmes et les services de soutien et élaboration d’une marque cohérente et reconnaissable;
  • Besoin d’une carte d’ID pour les vétérans et une carte d’ID pour les membres de la famille; et
  • Inclusion d’un identifiant des vétérans dans les dossiers médicaux provinciaux et dans les dossiers de Statistique Canada

Ombudsman des vétérans

Le Bureau de l’ombudsman des vétérans (BOV) a fait un exposé au sujet du rapport intitulé « Soutien aux familles militaires en transition : l'examen, Ombudsman des vétérans – Janvier 2016 » et des résultats du Twitter Chat de l’ombudsman portant sur les familles qui a eu lieu le 5 avril 2016.

Les recommandations formulées dans le rapport du BOV vont dans le sens de la majorité des discussions passées sur les programmes et les services d’ACC, des SFM et des CRFM et comprennent les points suivants :

  • Les communications directes et proactives ciblant les familles et portant sur les services et les programmes sont insuffisantes;
  • Le manque de services d’approche pour déterminer si les besoins de la famille sont satisfaits ou pour repérer les familles en crise;
  • Le manque d’avantages médicaux de plein droit pour les membres de la famille;
  • Il n’y a aucune indemnisation pour perte de rémunération à l’intention des dispensateurs de soins; et
  • Certaines familles n’ont pas accès au régime de soins dentaires.

Les responsables du BOV mentionnent qu’ils continueront de surveiller les progrès pour s’assurer que les projets récemment annoncés atteignent leurs objectifs et que les difficultés auxquelles se heurtent les familles sont réglées. Le BOV mènera également une étude pour déterminer les facteurs qui contribuent à la réussite de l’intégration dans la vie civile et mieux comprendre l’importance de la famille au cours de la transition.

Conversation Twitter avec le BOV

La conversation sur les difficultés que doivent surmonter les familles en cours de transition a eu lieu le 5 avril avec des vétérans, des familles, des fournisseurs de services et des experts. La portée de l’activité est estimée par le BOV à 88 utilisateurs, 600 publications, 92 000 personnes atteintes. Voir storify.com/lisannebelanger/first-ovochat-families-in-transition.

Consultation

Les représentants du Secrétariat des programmes prioritaires pour les vétérans (SPPV) et de la Direction des politiques à ACC se sont joint par téléconférence pour obtenir les observations des membres sur les efforts du Secrétariat à l’élaboration d’une stratégie pour les familles des vétérans et pour solliciter une orientation appuyant les options liées aux priorités stratégiques pour les familles de vétérans. Les questions posées portaient sur les points suivants :

  • La définition du terme famille;
  • La reconnaissance des familles;
  • La communication avec les familles;
  • Les mesures de rendement relativement au bien-être des vétérans et de leur famille;
  • Les enjeux liés à l’emploi vécus par les époux lorsque les membres font la transition vers la vie civile et quels services de soutien pourraient être utiles aux époux; et
  • Les services de soutien et l’information nécessaire pour s’occuper des vétérans malades ou blessés.

Points principaux des discussions :

  • Donner la parole aux époux;
  • Inclure les besoins de la famille dans l’évaluation des programmes;
  • Les besoins d’information de la famille diffèrent de ceux du vétéran; par exemple, les familles ont besoin de l’information sur les maladies et sur ce à quoi s’attendre après le déploiement;
  • Améliorer la valorisation de la marque, les messages et les activités de liaison;
  • Avantages financiers pour indemniser les époux qui interrompent leur emploi pour s’occuper des vétérans malades ou blessés;
  • Mesures d’adaptation en milieu de travail pour raisons familiales, permettant les interruptions d’emploi pour s’occuper de vétérans malades ou blessés; et
  • Élargir l’accès des membres de la famille aux emplois dans la fonction publique.

On remercie le groupe de sa contribution. Les observations seront intégrées à la stratégie pour les familles de vétérans élaborée par le SPPV et seront dorénavant considérées dans les options stratégiques pour les familles des vétérans. La version provisoire de la stratégie pour les familles et des options stratégiques sera communiquée au groupe.

Paramètres

On informe le Groupe que le document est de haut niveau, que plusieurs sections seront les mêmes que celles des cinq autres groupes consultatifs du Ministère. On demande aux membres de définir la portée et les principaux points de travail du Groupe consultatif sur les familles.

À la suite des discussions, les membres conviennent que la portée du Groupe consultatif sur les familles inclut le volet lié à la famille des programmes d’ACC, services et avantages offerts par ACC associés à l’exécution des engagements pris par le mandat du ministre.

Plus précisément, le Groupe consultatif conseillera le ministre sur les points suivants :

  1. Honorer le service (engagement et contribution) des familles militaires;
  2. Voir à la continuité des soins et à la durabilité du soutien pour les vétérans et les familles, y compris les volets financiers, sociaux, médicaux, émotionnels et pédagogiques;
  3. Reconnaître l’excellence et le transfert des pratiques exemplaires sur le plan des services axés sur les vétérans et les familles militaires;
  4. Cerner les lacunes en matière de services et soutien aux familles de vétérans et examiner les possibilités permettant de combler les lacunes;
  5. Tirer avantage des meilleurs éléments de la Loi sur les pensions relatifs aux familles pour compléter la Nouvelle Charte;
  6. Déterminer des mesures pour améliorer le processus de transition de la famille;
  7. Améliorer les communications et les activités de liaison, y compris l’information sur les services de soutien aux familles; et
  8. Évaluer et valider les stratégies et les initiatives concernant les familles.

Les paramètres seront mis à jour et communiqués aux membres aux fins d’approbation. Leur approbation finale sera sollicitée auprès du ministre, puis les paramètres seront affichés sur le site web d’ACC.

Plan de travail

Le Groupe examine chacun des huit points d’étude déterminés dans les paramètres et remplit un tableau sommaire représentant l’incidence par rapport à l’énergie et aux ressources nécessaires pour aider à déterminer où mettre l’accent à court terme et à long terme.

Le groupe décide qu’une des priorités à court terme sera d’élargir le projet pilote des CRFM. Cette priorité fera l’objet de discussions à la prochaine réunion avec en main plus de données et de recherche afin de la définir.

Prochaines étapes

Les membres conviennent de se réunir par téléconférence dans trois ou quatre semaines.

Date de modification :