Sélection de la langue


Recherche sur veterans.gc.ca

Table ronde d'Anciens Combattants Canada sur l'itinérance

7 juin 2018
Ottawa (Ontario)
Compte rendu des discussions

Contexte

Le 7 juin 2018, plus de 70 participants représentant plus de 65 organismes nationaux et régionaux ont participé à une table ronde sur l'itinérance, tenue à Ottawa (Ontario), et organisée par le ministre des Anciens Combattants et le ministre associé de la Défense nationale. Les participants étaient tous considérés comme des experts du domaine de l'itinérance. Le ministre, le sous ministre et la sous ministre déléguée d'Anciens Combattants Canada étaient accompagnés d'Adam Vaughn, député et secrétaire parlementaire du ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social (Logement et Affaires urbaines) et président d'un comité consultatif sur l'itinérance.

Plénière et séance en petits groupes

Lors de la séance plénière et des séances en petits groupes, les participants ont discuté de ce qui suit :

  • les services et les mesures de soutien qu'ils fournissent;
  • les lacunes à combler pour appuyer pleinement la population des sans abri;
  • les mesures à prendre pour combler ces lacunes;
  • le soutien financier et le chômage;
  • la santé mentale et physique;
  • les relations et la famille.

Points saillants des discussions

Organismes communautaires

  • Il n'y a pas un seul organisme, groupe ou échelon de gouvernement qui peut s'attaquer au problème d'itinérance chez les vétérans et le régler.
  • Une approche axée sur la communauté est nécessaire pour que la résolution de problème devienne un travail d'équipe et ne repose pas seulement sur Anciens Combattants Canada.
  • Anciens Combattants Canada peut jouer un rôle essentiel pour faciliter les partenariats entre les organismes et aiguiller les vétérans vers un réseau de ressources communautaires.
  • Un plus grand nombre d'échanges entre Anciens Combattants Canada et les partenaires de la collectivité est nécessaire pour veiller à une plus grande sensibilisation aux soutiens et aux ressources disponibles pour les vétérans.
  • La sensibilisation auprès de la communauté des vétérans sans abri peut s'avérer difficile. Anciens Combattants Canada pourrait envisager de tenir des réunions dans des refuges et de rencontrer des vétérans là où ils se trouvent, dans leur communauté.

Expérience des vétérans

  • Il doit y avoir une compréhension commune de ce qu'est un vétéran afin de pouvoir identifier les services dont ils disposeraient. Une carte d'identité des vétérans serait d'une grande utilité pour cette identification, et elle servirait également, pour les vétérans, de lien vers cette communauté.
  • Le lien d'un vétéran à la collectivité militaire et à la collectivité des vétérans peut être très important. Dans certains cas, ils réussissent mieux leur transition lorsqu'ils sont entourés et appuyés par d'autres vétérans qui ont vécu les mêmes expériences.
  • Les vétérans hésitent peut-être à demander de l'aide s'ils ne se sentent pas dignes de bénéficier des soutiens qui leur sont offerts. Ils peuvent également se méfier des personnes qui leur offrent de l'aide; par conséquent, il faut parfois offrir de l'aide plusieurs fois avant qu'elle soit acceptée.
  • Les membres de la famille peuvent offrir les meilleurs soutiens, mais également poser les plus grands obstacles en ce qui a trait à la réussite d'un vétéran. Les familles des vétérans doivent toujours être prises en compte en ce qui concerne la prestation de soutien.

Transition

  • La prévention constitue une partie du soutien relativement à l'itinérance chez les vétérans, en veillant à ce que, avant de quitter les Forces armées canadiennes, les membres libérés aient tous les soutiens en place qui leur permettront de subvenir à leurs besoins.
  • Une meilleure intégration entre les Forces armées canadiennes et Anciens Combattants Canada est nécessaire pour soutenir du mieux possible les vétérans en temps opportun.
  • Il doit y avoir une meilleure compréhension de la façon de naviguer dans les systèmes, les services de soutien et autres services d'Anciens Combattants Canada.

Administration

  • Les questionnaires et les formulaires de demande d'Anciens Combattants Canada peuvent sembler trop lourds et complexes. Les mesures de soutien et les services doivent être regroupés afin de simplifier les processus.
  • Pollinisation croisée entre Anciens Combattants Canada et les cliniques médicales – échanger rapidement les renseignements pertinents afin de mieux répondre aux besoins des vétérans sans abri.
  • Les échéances pour avoir accès aux avantages ne sont pas réalistes et peuvent accroître l'anxiété d'un vétéran qui se trouve en situation de crise.
  • Une bonne gestion de cas et la collaboration entre les gestionnaires de cas sont essentielles.

Sensibilisation aux services

  • Anciens Combattants Canada bénéficierait d'une augmentation de la sensibilisation auprès des organismes communautaires pour veiller à ce que ces derniers soient au courant des avantages et des services offerts aux vétérans en situation de crise.
  • Il faut mieux comprendre les raisons pour lesquelles un vétéran devient sans abri et à quel moment il le devient – l'itinérance survient parfois plusieurs années après la libération – afin de prévenir l'itinérance le mieux possible et de veiller à ce que les soutiens disponibles répondent aux besoins des vétérans.

Soins de santé

  • La santé mentale est un enjeu, mais n'est pas perçue comme un enjeu plus important chez les vétérans; la stigmatisation entourant les problèmes de santé mentale est également très présente au sein de cette population. Il est donc important de faire plusieurs tentatives pour offrir du soutien à cette population.
  • Des aiguillages vers des professionnels de la santé mentale sont nécessaires. Il serait avantageux d'avoir des professionnels de la santé mentale à l'interne dans les organismes locaux, ainsi que des services de soutien en santé mentale dans les refuges et autres établissements qui viennent en aide aux sans-abri.
  • Les médecins bénéficieraient d'une meilleure compréhension de la culture militaire et de connaissances plus approfondies pour avoir une meilleure idée de quoi s'attendre lorsqu'ils traitent des vétérans.

Exercise de cartographie

Une carte du Canada montrant les emplacements des bureaux de secteur a été fournie aux participants. Ces derniers devaient identifier les autres organismes partenaires qui n'étaient pas présents à la table ronde dans leur région respective. L'information a été compilée et représentée sur une carte interactive mettant l'accent sur chaque région qui sera affichée sur le site Web d'Anciens Combattants Canada. Anciens Combattants Canada a créé un forum de discussion en ligne à l'intention des participants à la table ronde afin de poursuivre leur engagement et la collaboration en ce qui a trait à la prévention et à l'élimination de l'itinérance chez les vétérans.

Date de modification :