Sélection de la langue


Recherche sur veterans.gc.ca

Vos histoires, votre voix

Écoutez et lisez des articles sur des vétérans comme vous, qui racontent leur expérience militaire et leur vie après le service.

Profils

Michelle Douglas,  lieutenant
Michelle Douglas s’est enrôlée dans les Forces armées en 1986, mais elle a été démise de ses fonctions en 1989, car elle n’était « pas avantageusement employable en raison de son homosexualité ». Elle a poursuivi le ministère de la Défense nationale. En 1992, juste avant que son affaire soit portée devant le tribunal, l’armée canadienne a laissé tomber sa politique interdisant l’accès des gais et des lesbiennes et l’affaire a été réglée à l’amiable. Regarder l'histoire de Michelle.

Natacha Dupuis, caporal-chef (à la retraite)
Chaque vétéran blessé suit son propre chemin vers la guérison. Pour Natacha, ce chemin l’a ramenée à l’amour qu’elle avait dans son enfance pour l’athlétisme, et lui a donné l’occasion de représenter le Canada sur la scène internationale. Lire l'histoire de Natacha.

Marie-Claude Gagnon,matelot de 1re classe (à la retraite)
Championne de l’accessibilité et fondatrice du site Web « It’s Just 700 », Marie Claude a trouvé de nouvelles façons de servir son pays après sa carrière militaire. Lire l‘histoire de Marie-Claude.

Bambi Gray, caporal (à la retraite)
Libérée de ses fonctions de technicienne en approvisionnement dans les Forces armées canadiennes, Bambi est maintenant étudiante à temps plein à l’Université d’Ottawa, et ce, grâce au soutien d’Anciens Combattants Canada. Lire l’histoire de Bambi.

Alexandra Shaw, caporal (à la retraite)
Alexandra Shaw est conseillère en politiques à Anciens Combattants Canada. Mais ce n’est certainement pas ce à quoi elle s’attendait il y a dix ans. Lire l'histoire d’Alexandra.


Partagez votre histoire

Si vous désirez nous faire part d’une histoire, envoyez-nous un courriel à l’adresse suivante : vac.womenlgbtq2veterans-femmeslgbtq2veterans.acc@canada.ca.


Les femmes dans l’armée canadienne

Dates importantes

Les femmes canadiennes ont joué, au fil des ans, de nombreux rôles importants dans les efforts militaires de notre pays, surmontant de nombreux obstacles pour porter l’uniforme.

Femmes et guerres

Le rôle joué par les femmes en temps de guerre, tout au long de l’histoire canadienne, est dépeint dans les archives, par des films, des œuvres d’art, des journaux et des galeries de photos.

Femmes en uniforme – L’œuvre de l’artiste de guerre Molly Lamb Bobak
Près de 50 000 femmes ont servi dans l’Armée canadienne, la Marine royale canadienne et l’Aviation royale canadienne pendant la Seconde Guerre mondiale. Parmi celles-ci, Molly Lamb Bobak. Membre du Service féminin de l’armée canadienne, Molly est devenue une artiste de guerre officielle en 1945. Elle a représenté les femmes militaires au Canada et à l’étranger, en service ou non. Cette sélection de ses œuvres d’art en temps de guerre reflète ses propres expériences ainsi que celles de ses compatriotes.


La purge des personnes LGBT

Le 28 novembre 2017, le premier ministre Justin Trudeau a présenté des excuses officielles aux membres de la communauté LGBTQ2 présents parmi les fonctionnaires fédéraux, les membres des Forces armées canadiennes et la GRC, qui ont subi un préjudice en raison des lois, des politiques et des pratiques fédérales qui ont conduit à l’oppression et à la discrimination des personnes bispirituelles, lesbiennes, gaies, bisexuelles et transgenres au Canada. Le documentaire de la cinéaste Sarah Fodey, The Fruit Machine (en anglais seulement), présente les témoignages d’anciens fonctionnaires touchés par la purge des personnes LGBT.

Le Canada se souvient

Aux prises avec différents défis, les femmes ont prouvé leur engagement à l’égard de la liberté du Canada de par leur dévouement et leur bravoure. La Citation Fierté Canada fait partie de l’entente de règlement définitive du recours collectif Ross, Roy et Satalic qui comprend une indemnisation individuelle ainsi que des mesures individuelles et collectives de réconciliation et de commémoration. La Citation est une mesure individuelle de réconciliation et de reconnaissance qui sera attribuée aux membres du groupe en reconnaissance des services rendus au Canada et des difficultés éprouvées à cause de politiques injustes.

Le Monument national LGBT

Ce monument national reconnaîtra la discrimination historique à l'encontre des survivants de la Purge LGBT et des Canadiens LGBTQ2+. Cet emblème sera dédié aux militaires, aux membres de la GRC et aux employés de la fonction publique LGBTQ2+ qui ont souffert, et continuent de souffrir, en raison de la Purge LGBT entre les années 1950 et 1990. Le monument sera créé à la suite des consultations et d'un concours de design ouvert dans le cadre du Règlement du recours collectif de la Purge LGBT.


La transition vers la vie civile

La transition vers la vie après le service peut se révéler un processus complexe. Les femmes vétérans doivent relever un ensemble unique de défis, compte tenu du fait qu’elles sont plus susceptibles que les hommes d’être libérées pour des raisons médicales. Les femmes doivent aussi composer avec une baisse de revenu plus marquée après avoir quitté les Forces. Si vous préparez votre libération ou êtes au milieu d’une transition, voici quelques précieux conseils de la part de femmes vétérans au moyen de l’entrevue de transition et des programmes de gestion de cas.


Renseignements connexes

Bureau de la condition féminine et des vétérans LGBTQ2

Le Bureau travaille avec les vétérans et les intervenants pour cerner et régler les problèmes ou les obstacles propres aux femmes vétérans et aux vétérans LGBTQ2.

Bâtir des communautés

Recherches, possibilités de financement, actualité et ressources pour rester informés et connectés.

Date de modification :