Sélection de la langue


Recherche sur veterans.gc.ca

Sous-ministre adjointe, Supervision stratégique et Communications

Madame Charlotte Bastien est sous-ministre adjointe du Secteur de la supervision stratégique et des communications.

Mme Bastien a débuté sa carrière dans la fonction publique fédérale en 1988 à Environnement Canada où elle a occupé divers postes à l’échelle régionale et nationale. Elle a travaillé au Centre Saint-Laurent et au Centre météorologique canadien d'Environnement Canada. Elle a aussi été membre du Conseil des gestionnaires de la recherche des Grands Lacs de la Commission mixte internationale.

En 1996, elle a accepté une affectation au Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique du Programme des Nations Unies pour l'environnement à titre d’adjointe spéciale. Dans le cadre de ses fonctions, elle a coordonné l'établissement à Montréal du Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique. Elle a en outre assuré la liaison avec la Francophonie et elle a supervisé l'organisation de réunions internationales en Amérique du Nord, en Amérique du Sud et en Afrique.

Mme Bastien s'est jointe au ministère des Anciens Combattants en juillet 2003 à titre de directrice générale régionale associée pour la région du Québec. En avril 2005, elle a assumé les responsabilités de directrice générale régionale pour la région du Québec. Elle a été nommée directrice générale régionale pour l'Ontario et le Québec en février 2010. Mme Bastien a été directrice générale, Opérations en région, pour Anciens Combattants Canada d'avril 2013 à juin 2017, date à laquelle elle a assumé ses fonctions actuelles de sous-ministre adjointe, Supervision stratégique et Communications.

Mme Bastien est diplômée de l'Université McGill où elle a obtenu une maîtrise en génie agricole du Collège Macdonald. Elle est membre de la Première Nation huronne-wendat.

Mme Bastien a reçu le Médaillon des Forces canadiennes pour service distingué en décembre 2007. Cette distinction est décernée par le Chef d'état-major de la défense au nom des Forces canadiennes en reconnaissance du service exceptionnel rendu par des personnes qui ne font pas partie du personnel militaire actif.

Date de modification :