Sélection de la langue


Recherche sur veterans.gc.ca

Partager cet article sur:

Il est normal d’être préoccupé par son avenir, mais des études montrent que 52 % des vétérans déclarent s’adapter facilement à la vie après le service. Avec un soutien et une planification adéquats, vous pouvez tirer le maximum de cette période importante de votre vie.

Qu’est-ce qu’une entrevue de transition?

Dans le cadre de la transition vers la vie après le service, l’une des étapes que vous devriez suivre consiste à passer l’entrevue de transition. Il s’agit d’une discussion portant sur vos besoins et expériences propres, sur les questions que vous vous posez au sujet de la transition vers la vie après le service, et sur les programmes auxquels vous pourriez avoir accès. Une entrevue de transition peut :

  • vous offrir des conseils au sujet des demandes de participation aux programmes d’Anciens Combattants Canada (ACC);
  • vous aiguiller vers un gestionnaire de cas d’ACC ou des Forces armées canadiennes (FAC);
  • aiguiller les membres de votre famille et vous-même vers d’autres fournisseurs de services dans la collectivité.

Venez à votre entrevue de transition avec un membre de votre famille. Votre famille effectue la transition avec vous. Son point de vue sur cet important changement de vie peut apporter de nouvelles idées et de nouvelles solutions aux défis.

Que dois-je apporter?

Vous n’avez rien besoin d’apporter à votre entrevue de transition, mais il est conseillé de s’y préparer. Réfléchissez à ce qui suit :

  • Quelles activités jugez-vous utiles ou bénéfiques?
  • Comment allez-vous assurer votre sécurité financière et celle de votre famille?
  • De quelles manières pourriez-vous vous impliquer dans votre collectivité et dans des relations de soutien mutuel?

Suis-je admissible? Quand devrais-je planifier une entrevue?

Si vous avez servi dans les FAC ou dans la Gendarmerie royale du Canada (GRC), vous êtes admissible à une entrevue de transition. Les entrevues sont offertes à tous les membres réguliers et aux réservistes des FAC – ainsi qu’aux membres réguliers et civils de la GRC – si vous avez déjà entrepris ou envisagez d’entreprendre votre processus de libération.

Il n’y a pas de moment déterminé pour planifier une entrevue de transition, mais il est préférable de s’engager dans le processus avant votre libération. Nous recommandons de planifier votre entrevue aussi tôt que possible – six mois, voire un an avant votre libération – afin d’y être pleinement préparé. En procédant de la sorte, vous nous aidez à comprendre vos besoins, et cela nous donne du temps pour travailler à vos côtés à remplir les demandes relatives aux programmes et avantages auxquels vous pourriez être admissible.

Même si vous avez déjà été libéré, vous pouvez tout de même être admissible à une entrevue de transition. Communiquez avec nous pour en savoir davantage.

Planifiez votre entrevue

Planifiez votre entrevue de transition en vous rendant dans le centre de transition de votre localité ou dans un bureau régional d’ACC. Vous pouvez également composer le 1-866-522-2022.

Date de publication : 2020-01-29


Articles pour les vétérans et leur famille

Il a servi avec fierté – et la protection lui tient encore à cœur

Il a servi avec fierté – et la protection lui tient encore à cœur

Après avoir pris sa retraite d’une carrière militaire de 36 ans, travaillé avec le Corps canadien des commissionnaires et combattu le cancer, le lieutenant-colonel (à la retraite) James Ostler est prêt à ralentir – à un pas de tortue.

Plein feux sur les entrepreneurs : Mark Gasparotto

Plein feux sur les entrepreneurs : Mark Gasparotto

Faites la connaissance du vétéran Mark Gasparotto, propriétaire de la Gasparotto Group Corporation.

Cinq premières pour les femmes canadiennes servant dans l’armée

Cinq premières pour les femmes canadiennes servant dans l’armée

Des générations de femmes ont servi dans les Forces armées canadiennes. Certaines d’entre elles ont été les premières à franchir un obstacle ou à ouvrir la voie pour les autres. Voici cinq premières dignes de mention pour les femmes canadiennes servant dans l’armée.

Date de modification :