Sélection de la langue


Recherche sur veterans.gc.ca

Événements commémoratifs importants

5 au 11 novembre

La semaine des vétérans

Aujourd’hui, les membres des Forces armées canadiennes continuent de protéger la liberté dont nous jouissons, comme l’ont fait des centaines de milliers de courageux Canadiens qui ont porté l’uniforme depuis la Première Guerre mondiale. Chaque année, du 5 au 11 novembre, nous nous souvenons de leur service et de leurs sacrifices.


La Première Guerre mondiale

La bataille de la Somme
(juillet 1916)

La bataille de la Somme débuta le 1er juillet 1916 dans le nord de la France, lorsque des vagues de soldats alliés sortirent de leurs tranchées pour monter à l’assaut des lignes allemandes sous le feu nourri de l’ennemi.

Dernière commémoration :
100e anniversaire (juillet 2016)

La bataille de la crête de Vimy
(du 9 au 12 avril 1917)

La bataille de la crête de Vimy débuta le 9 avril 1917, soit le lundi de Pâques. Des régiments d’un océan à l’autre ont contribué à la victoire, bien canadienne, de la bataille de la crête de Vimy et, ainsi, à la définition d’une identité nouvelle pour le pays.

Dernière commémoration :
100e anniversaire (avril 2016)

La bataille de Passchendaele
(d’octobre à novembre 1917)

La bataille de Passchendaele s’est déroulée en Belgique durant l’été et l’automne 1917. Le Corps canadien a participé aux combats dès octobre et nos troupes ont surmonté des difficultés quasi inimaginables pour remporter la victoire sur ce champ de bataille brutal et boueux.

Dernière commémoration :
100e anniversaire (octobre 2017)

Les cent jours du Canada
(d’août à novembre 1918)

Ses nombreux triomphes sur le champ de bataille d’Europe ont été couronnés de trois mois victorieux vers la fin de la guerre – du 8 août au 11 novembre – qu’on appela par la suite les « cent jours du Canada ».

Dernière commémoration :
100e anniversaire (août 2018)


La Seconde Guerre mondiale

Hong Kong
(décembre 1941)

L’île de Hong Kong est tombée aux mains des Japonais le jour de Noël 1941 à la suite d'une brève, mais intense période de combat. Près de 2 000 Canadiens ont traversé l’océan pour défendre Hong Kong à la fin de 1941, mais plus de 550 d’entre eux ne sont jamais rentrés au Canada.

Dernière commémoration :
60e anniversaire (de la libération des prisonniers de guerre) (décembre 2005)

Le raid sur Dieppe
(le 19 août 1942)

De nombreux actes de bravoure ont lieu durant le raid sur Dieppe, et deux Canadiens recevront la Croix de Victoria – la décoration militaire la plus distinguée au pays pour un acte de bravoure.

Dernière commémoration :
75e anniversaire (août 2017)

La campagne d'Italie
(du 10 juillet 1943 à février 1945)

La campagne d’Italie fut une intervention militaire importante du Canada au cours de la guerre. Plus de 93 000 Canadiens, de concert avec leurs alliés de la Grande-Bretagne, de la France et des États-Unis, y jouèrent un rôle déterminant au cours des 20 mois que dura la poussée des troupes du sud vers le nord de l’Italie.

Dernière commémoration :
75e anniversaire (novembre 2019)

Le jour J et la bataille de Normandie
(de juin à août 1944)

Beaucoup de soldats canadiens étaient jeunes et sans expérience au combat lorsqu’ils ont affronté certaines des meilleures forces allemandes. Les Canadiens réussirent à s’emparer de leurs positions à Juno Beach; ils furent ceux qui, parmi les quelque 150 000 soldats alliés débarqués le 6 juin 1944, ont poussé leur avancée sur terre la plus loin.

Dernière commémoration :
75e anniversaire (juin 2019)

La libération de la Belgique et la bataille de l'Escaut
(de septembre à novembre 1944)

Le Canada a joué un rôle de premier plan dans la libération de la Belgique pendant la Seconde Guerre mondiale. Les soldats, marins et aviateurs canadiens ont aidé à vaincre l’armée allemande et à restaurer la paix dans ce pays, après plus de quatre années d’occupation.

Dernière commémoration :
75e anniversaire (septembre 2019)

La libération des Pays-Bas
(d’octobre 1944 à mai 1945)

Les faits du passé ont une incidence directe sur le monde d’aujourd’hui. La relation amicale qui existe aujourd’hui entre le Canada et les Pays-Bas remonte aux durs jours de la fin de la Seconde Guerre mondiale, où le Canada a joué un rôle clé dans la libération du peuple néerlandais.

Dernière commémoration :
75e anniversaire (mai 2020)

La bataille de l'Atlantique
(de 1939 à 1945)

La bataille de l’Atlantique a été la plus longue bataille ininterrompue de la Seconde Guerre mondiale, et le Canada y a joué un rôle central. La bataille a commencé le premier jour des hostilités, en septembre 1939, et s’est terminée presque six années plus tard, lorsque l’Allemagne a capitulé en mai 1945.

Dernière commémoration :
75e anniversaire (mai 2018)

Jour de la Victoire en Europe
(le 8 mai 1945)

L’Allemagne se rend le 7 mai 1945, et la guerre en Europe prend fin. Le lendemain, soit le 8 mai, est déclaré jour de la Victoire en Europe.

Dernière commémoration :
75e anniversaire (mai 2020)

Jour de la Victoire sur le Japon
(le 15 août 1945)

Des plans ambitieux avaient été prévus pour le rôle que le Canada devait jouer dans la poussée des Alliés visant la défaite du Japon. Il s’est avéré qu’ils n’ont jamais eu à être exécutés, car les Américains ont largué des bombes atomiques sur le Japon, ce qui l’obligea à se rendre sans condition. Ce jour-là est appelé le jour de la Victoire sur le Japon.

Dernière commémoration :
75e anniversaire (mai 2020)


La guerre de Corée

La bataille de Kapyong
(avril 1951)

La bataille de Kapyong est un épisode important de la guerre de Corée. Les soldats du 2e Bataillon du Princess Patricia’s Canadian Light Infantry ont persévéré devant une grande adversité pour contribuer à éviter une défaite potentiellement coûteuse pour les forces de la Corée du Sud et de l’ONU.

L’armistice
(le 27 juillet 1953)

Après plus de trois années d’hostilités et à l’issue d’un long processus de négociations, un armistice mettant fin à la lutte armée de la guerre de Corée est finalement signé à Panmunjom le 27 juillet 1953. Plus de 26 000 Canadiens ont servi pendant la guerre et un autre 7 000 ont continué à servir dans les forces de maintien de la paix en Corée après l’armistice jusqu’en 1957.

Dernière commémoration :
65e anniversaire (juin 2018)


Forces armées canadiennes – les opérations et les missions de maintien de la paix

Chypre
(début : mars 1964)

L’opération de maintien de la paix à Chypre, de 1964 à ce jour, est l’un des plus longs engagements militaires du Canada, et l’un des mieux connus. En tout, plus de 25 000 membres des Forces armées canadiennes ont servi à Chypre pendant les dernières décennies.

Dernière commémoration :
50e anniversaire (mars 2014)

La guerre du Golfe
(1990-1991)

Plus de 4 000 membres des Forces armées canadiennes ont servi dans la région du golfe Persique en 1990-1991, dans le cadre de la coalition internationale de pays qui se sont regroupés pour faire sortir du Koweït les forces d’invasion de l’Iraq.

Les Balkans
(de 1991 à 2004)

Souvent, lorsque les gens pensent aux efforts de maintien de la paix auxquels ont participé les Canadiens au fil des ans, la première région qui leur vient à l’esprit est celle des Balkans. Des dizaines de milliers de membres des Forces armées canadiennes ont servi dans cette région instable de l’Europe du Sud-Est dans les années 1990 et au début des années 2000, après que la Yougoslavie, un ancien pays communiste, se soit séparée dans la violence.

Rwanda
(de 1993 à 1996)

Plus de 400 soldats canadiens s’y trouvaient par moments au milieu de certaines des pires violences qu’on pourrait imaginer, tout en prenant part aux efforts de paix internationaux pour tenter d’apporter une certaine stabilité à ce pays africain en difficulté.

Afghanistan
(de 2001 à 2014)

La série d’événements qui a conduit des soldats canadiens sur le territoire dangereux et dévasté de l’Afghanistan a débuté le 11 septembre 2001. Ce jour-là, dans l’est des États-Unis, quatre avions de ligne ont été détournés. Deux d’entre eux ont été projetés délibérément sur les tours du World Trade Center, et un sur le Pentagone, causant la mort de près de 3 000 personnes.

Dernière commémoration :
Journée nationale de commémoration (mai 2014)

Date de modification :