La campagne d’Italie

La campagne d’Italie fut une intervention militaire importante du Canada au cours de la Seconde Guerre mondiale. Plus de 93 000 Canadiens, de concert avec leurs alliés de la Grande-Bretagne, de la France et des États-Unis, y jouèrent un rôle déterminant. Au cours des 20 mois que dura la poussée des troupes du sud vers le nord de l’Italie, les Canadiens durent se battre avec acharnement contre certaines des meilleures troupes de l’armée allemande. Les Canadiens subirent plus de 26 000 pertes durant la campagne d’Italie, dont près de 6 000 furent mortelles.

Vidéos

« Épouvantable ! »

Après la Ligne gothique, un peu plus au nord, les Alliés durent déloger les Allemands de leurs positions le long de la rivière Marano. Le Royal 22e Régiment perdit plusieurs hommes lors de ce combat.

Une rivière à la fois

En Italie, le terrain et les Allemands imposaient aux Alliés un rythme de progression plutôt lent.

Abreuver les mules

Monsieur Larivière nous raconte un tir de mortier où il l’a échappé belle.

Anecdotes du front italien

En Italie, le Royal Canadian Regiment (RCR) a dû affronter les Allemands dans un face à face à la baïonnette, mais cela s’étant déroulé avant l’arrivée de M. Robichaud, il nous raconte que son séjour au front italien a été plutôt facile.

Têtu comme une mule

Anecdote comique où M. Bernardin avait comme mission de transporter des vivres pour ravitailler un régiment canadien.

En route vers l’Italie (partie 1)

Jeanne Caron-D’Orsonnens sera démobilisée en Italie. Le bateau sur lequel elle voyage sera bombardé par les Allemands.

L’Italie dans la vase et le bruit

Des conditions de combat difficiles, les bruits la nuit qui empêchent de dormir, le stress…

Écoutez le vidéo-montage « Des héros se racontent présente la campagne d'Italie »
Date de modification :