Sélection de la langue


Recherche sur veterans.gc.ca

Le premier roulement - d'octobre à novembre 1951

Au cours des mois d'octobre et de novembre 1951, les troupes canadiennes firent l'objet de leur premier roulement. Le 1er bataillon du PPCLI, commandé par le lieutenant-colonel N.G. Wilson-Smith, remplaça graduellement le 2e bataillon du PPCLI afin de permettre l'initiation des hommes de troupes inexpérimentés.

Une compagnie du 1er bataillon du PPCLI se retrouva dans le feu de l'action presque deux semaines avant l'entrée officielle de l'unité sur le front, au cours de l'opération Pepperpot, rôle attribué aux Canadiens dans plusieurs raids menés par la 1re Division du Commonwealth contre certaines positions ennemies connues. On visait à infliger des dommages et des pertes à l'ennemi et par la même occasion, obtenir des renseignements sur la disposition de ses troupes. Pour ces opérations qui débutèrent le 23 octobre la brigade canadienne fournit une compagnie de chaque bataillon. La cote 166, principal objectif des Canadiens, fut confiée à la compagnie du Royal 22e Régiment, tandis que d'autres objectifs, la cote 156 et un autre mamelon sans nom entre les deux, furent attribués à la compagnie « A » du 1er bataillon du PPCLI et au RCR respectivement. Le Royal Canadian Regiment et le PPCLI atteignirent leurs objectifs devant une opposition assez faible, mais le Royal 22e fut empêché d'atteindre le sien par le tir nourri de mitrailleuses. L'opération coûta la vie à cinq Canadiens et fit 21 blessés tandis qu'on rapporta 37 morts connus chez l'ennemi et autant de présumés tués ou blessés.

Date de modification :