Benjamin Geary

Benjamin Geary est né à Londres, en Angleterre, en 1891. Quand la Première Guerre mondiale a éclaté en 1914, il s'est enrôlé dans le East Surrey Regiment de l'Armée britannique et a été envoyé au front occidental peu de temps après.

Le lieutenant Geary a été décoré de la Croix de Victoria pour son action à la cote 60 près d'Ypres, en Belgique, où il a dirigé ses hommes pour défendre une position dans un trou d'obus, qui avait été attaquée dans la nuit du 20 au 21 avril 1915.

« … Le cratère a d'abord été exposé au feu incessant de l'artillerie lourde, brisant ainsi les défenses, puis a été soumis à des attaques à la bombe répétées tout au long de la nuit, ne faisant qu'augmenter le nombre de morts et de blessés qui s'y trouvaient. Chaque attaque a toutefois été repoussée principalement grâce à la splendide bravoure et à la conduite exemplaire du sous-lieutenant Geary. À un moment, il s'est servi très avantageusement d'un fusil; à un autre, il a lancé des grenades à main et s'est exposé en ne se souciant pas du danger pour pouvoir voir les fusées éclairantes et repérer ainsi d'où venait l'ennemi. Entre les attaques, il passa tout son temps à prendre des dispositions pour le ravitaillement en munitions et les renforts... »

- Citation pour la Croix de Victoria, parue dans The London Gazette, le 15 octobre 1915

Lieutenant Benjamin Geary

Benjamin Geary a été frappé par balle à la tête durant la bataille, perdant ainsi l’usage d’un œil. Il a été évacué vers l’Angleterre pour lui permettre de se rétablir et, remarquablement, il a repris le service actif. Il a été blessé de nouveau en 1918, mais a survécu à la guerre.

Benjamin Geary est devenu un membre du clergé après le conflit et a servi comme aumônier dans l’Armée britannique, avant d’immigrer au Canada vers la fin des années 1920. Quand la Seconde Guerre mondiale a éclaté en 1939, il s’est enrôlé dans l’Armée canadienne où il a servi en tant que major. Après la guerre, il a occupé le rôle de sergent d’armes de l’Assemblée législative de l’Ontario pendant de nombreuses années. Il est décédé en 1976 et est enterré à Niagara-on-the-Lake, en Ontario.

Date de modification :