Monument national érigé en l'honneur des anciens combattants autochtones

Artiste : Noel Lloyd Pinay

Monument national érigé en l'honneur des anciens combattants autochtones

«Aux anciens combattants autochtones du Canada et aux autochtones morts au combat.

Ce monument se veut un profond et perpétuel hommage à la contribution de tous les Canadiens autochtones aux efforts de guerre et aux opérations de maintien de la paix.»

–inscription sur le Monument national érigé en l'honneur des anciens combattants autochtones

Plusieurs milliers d’Autochtones subirent de dures épreuves en participant à la Première et à la Seconde Guerre mondiale ainsi qu’à la guerre de Corée. Ils servirent avec honneur et distinction dans tous les services et à tous les rangs, depuis celui de soldat à celui de brigadier. Ils livrèrent combat outre-mer pour défendre la souveraineté et la liberté des nations alliées, et ils appuyèrent cette cause au pays. Enfin, dans les opérations de maintien de la paix à l’étranger, ils continuent de faire preuve du même dévouement.

Leurs actes héroïques leur valurent de nombreuses décorations ainsi que le respect et l’amitié de leurs camarades de guerre. Des centaines d’Autochtones, d’un bout à l’autre du pays, donnèrent leur vie afin que tous les Canadiens puissent connaître la paix et hériter de la liberté.

Nous, qui voulons suivre leur exemple, nous inclinons devant la grandeur de leur sacrifice, et leur détermination est source d’inspiration. Notre dette de reconnaissance à leur égard est immense.

Monument inauguré par Son Excellence la très honorable Adrienne Clarkson, C.C., C.M.M., C.D., ancienne gouverneure générale du Canada et commandante en chef des Forces canadiennes, le 21 juin 2001, Journée nationale des Autochtones.

C’est grâce à l’Association nationale des anciens combattants autochtones et aux dons généreux de Canadiens que ce monument a pu être érigé.

Le dévoilement vient couronner le travail acharné et la persévérance de l'Association nationale d'anciens combattants autochtones, le Congrès des Peuples Autochtones, et le sénateur Nick Taylor. Le travail de l'artiste Lloyd Pinay, le monument représente tous les peuples autochtones du Canada, soit les Premières Nations, les Métis et les Inuits.

Les anciens combattants autochtones ont raison d'être fiers de leurs contributions du temps de guerre. Plus de 7 000 membres des Premières Nations ont servi au cours de la Première et de la Seconde Guerres mondiales et de la guerre de Corée, et un nombre inconnu d'Inuits, de Métis et d’autres Autochtones ont aussi participé. Un groupe d'anciens combattants autochtones estime que 12 000 autochtones ont servi au cours des trois guerres. À chaque occasion, les membres autochtones des forces armées ont surmonté les difficultés culturelles et fait des sacrifices impressionnants pour aider le pays dans ses efforts pour restaurer la paix mondiale. Ce fut une réponse incroyable - conforme à une tradition remarquable.

Indications routières

Le Monument national des anciens combattants autochtones est situé dans le parc de la Confédération, lequel se trouve du côté est de la rue Elgin, en face de l'hôtel Lord Elgin, entre l'avenue Laurier Ouest et la rue Slater, à Ottawa (Ontario).

Articles apparentés - Soldats autochtones - Terres étrangères

Date de modification :