Sélection de la langue


Recherche sur veterans.gc.ca

Détails concernant l'emplacement

Canadiens inhumés dans le cimetière Arnsberg

1 résultat(s) pour votre recherche
Nom Date de naissance Date de décès
Lahaye, Marc 1955

Cimetière Arnsberg

Le Canada est solidaire de l'Organisation du Trait‚ de l'Atlantique Nord (OTAN) depuis que celle-ci a été fondée le 4 avril 1949. L'engagement du Canada à cet égard s'est traduit par le déploiement d'un groupe-brigade en Allemagne. Même si les Forces canadiennes étaient déjà présentes en Allemagne depuis un certain temps en 1953, en raison de l'établissement de nouveaux camps des femmes et des enfants ont été autorisés à accompagner leurs maris ou leurs pères. Les camps étaient situés dans huit forts :
    Le fort Prince-de-Galles et le fort Henri situés dans la région d'Hemer;
    Le fort Chambly dans la région de Soest;
    Le fort Henri et le fort York dans la région de Soest-Stockum; et
    Le fort St-Louis, le fort Anne et le fort Victoria dans la région de Werl

Les militaires qui étaient postés à Werl habitaient souvent avec leur famille dans les villages environnants, comme Arnsberg ou, plus spécifiquement, dans l’ancienne section d’Arnsberg appelée Neheim, située à plusieurs kilomètres au sud de Werl.

Alors que son père servait à Werl, Marc Lahaye est décédé. Il a été enterré dans le cimetière de Neheim. Malheureusement, au fil du temps, sa tombe a disparu.

Le Canada a signé un accord de 50 ans pour l’entretien d’un monument commémoratif qui a été érigé dans le cimetière de Neheim et où est gravé le nom de Marc Lahaye.

Une cérémonie d’inauguration a eu lieu en 2003.

Les données historiques relatives aux endroits mentionnés sont tirées des éléments suivants : site Web Pinetree Line; bulletin d'information (1957) de la 2e Escadre de chasseurs établie à Grostenquin en France; publication de la 4e GBMC de l'OTAN, 1983, Moritz Schauenburg Gmbh & Co. KG.

Date de modification :