Mémorial virtuel de guerre du Canada

Anthony James Pinhorn

En mémoire

Chef d'escadron Anthony James Pinhorn

6 janvier 1944

Service militaire


Numéro matricule :

42468

Âge :

28

Force :

Aviation militaire

Unité :

Royal Air Force

Division :

206 Sqdn.

Mention(s) élogieuse(s) :

Croix du Service distingué dans l'Aviation (D.F.C.). 'Au cours de sa deuxième période de service, le commandant d'aviation Pinhorn a pris part à de nombreux vols opérationnels, y compris des patrouilles antisousmarines et des bombardements en Norvège. À compter de mai 1943, il a été commandant d'escadrille et a manifesté des aptitudes administratives et de pilotage qui ont servi d'exemple à tous ceux qu'il commandait.'

Renseignements additionnels


Né à Hamiota, Manitoba le 3 septembre 1915. Fils de Harold J. et G. Maud Pinhorn, de Victoria, Colombie-Britannique, Canada. Frère de Gwendolen (Wendy) Hopkins, AARC. Le commandant d'aviation Pinhorn pilotait un Fortress #FA 705 quand il disparut au cours d'une patrouille anti-sous-marine dans les Açores. En 1940. il accomplit soixante-dix missions lointaines à bord d'un Hudson lorsqu'on l'affecta à l'escadrille no 269. Il aimait le plein air, surtout la pêche, la chasse et les poursuites qu'il fut en mesure de faire lorsqu'il fut affecté à Wick, dans le nord de l'Écosse, et en Islande.

Inscription commémorative sur la page 607 du Livre du Souvenir de la Seconde Guerre mondiale. Commander une copie de cette page.

Information sur le lieu d’inhumation


Cimetière :

MÉMORIAL DE RUNNYMEDE
Surrey Royaume-Uni

Information sur la sépulture :

Panel 201.

Emplacement :

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, plus de cent seize mille hommes et femmes des forces aériennes du Commonwealth britannique sont morts au champ d'honneur. Plus de dix-sept mille d'entre eux étaient membres de l'Aviation royale canadienne ou des Canadiens qui servaient dans la Royal Air Force. Presque un tiers des morts n'ont pas de sépulture connue. De ce total, vingt mille quatre cent cinquante sont commémorés par nom au Mémorial de Runnymede situé à Englefield Green, près d'Egham, à trente-deux kilomètres à l'ouest de Londres. L'architecture du Mémorial de Runnymede est originale et impressionnante. La pierre du Souvenir repose au centre d'un cloître qui domine une tour carrée perchée sur le sommet de la colline de Cooper qui surplombe la Tamise. Les allées du cloître aboutissent à deux observatoires, l'un donnant sur Windsor, l'autre sur l'aéroport de Londres à Heathrow. Les trois mille cinquante aviateurs canadiens tués au combat sont parmi ceux dont les noms sont gravés sur les revers de pierre des fenêtres étroites des allées cloîtrées et des observatoires. Au-dessus de l'entrée à trois arches qui conduit au cloître, trône un aigle de pierre surmonté de la devise de la Royal Air Force «Per Ardua ad Astra». De chaque côté, figure une inscription en anglais dont voici la traduction :
« CE CLOÎTRE HONORE LES NOMS DE 20 000 AVIATEURS SANS SÉPULTURE CONNUE QUI SONT MORTS POUR LA LIBERTÉ LORS DES OPÉRATIONS AÉRIENNES AU-DESSUS DES ÎLES BRITANNIQUES, ET DES TERRES ET MERS DU NORD ET DE L'OUEST DE L'EUROPE. » Dans la tour se trouve un sanctuaire voûté, paisible et propice à la méditation. On peut y lire, orné d'enluminures, un extrait d'un poème anglais de Paul H. Scott.

Les renseignements suivants sont gracieusement fournis par la Commission des sépultures de guerre du Commonwealth. (site disponible en anglais seulement)

Collection numérique

Envoyez-nous vos images
  • Plaque commémoratif

En apprendre plus sur le Mémorial virtuel de guerre du Canada

Pour en savoir plus, visitez notre page d’aide. Si vous avez des questions ou des commentaires concernant les renseignements contenus dans ce répertoire, envoyez-nous un courriel à vac.cvwm-mvgc.acc@canada.ca ou appelez-nous.

Date de modification :