Sélection de la langue


Recherche sur veterans.gc.ca

Mémorial virtuel de guerre du Canada

Patrick Wilson Langford

En mémoire

Capitaine d'aviation Patrick Wilson Langford

31 mars 1944
Sagan, Pologne

Service militaire


Numéro matricule :

C/1631

Âge :

24

Force :

Aviation militaire

Unité :

Royal Canadian Air Force

Mention(s) élogieuse(s) :

Étoile de 1939-45, Médaille de la défense, Médaille canadienne du volontaire et agrafe, Médaille de la guerre 1939-45, Cité à l'ordre du jour.

Décorations et titres honorifiques :

Cité à l'ordre du jour

Renseignements additionnels


Né(e) :

le 4 novembre 1919
Edmonton, Alberta

Enrôlement :

le 29 janvier 1940
Edmonton, Alberta

Fils de Richard Wilson Langford et Olive Mary (née Stevens) Langford, de Victoria, (Colombie-Britannique). Frère de Richard Dennis et Diana Mary. Il fut l'un des six aviateurs abattus après avoir été recapturé à la suite d'une évasion de Stalag Luft 3.

Inscription commémorative sur la page 358 du Livre du Souvenir de la Seconde Guerre mondiale. Commander une copie de cette page. Télécharger une copie haute résolution.

Information sur le lieu d’inhumation


Cimetière :
Information sur la sépulture :

7. C. 7.

Emplacement :

Poznan (ou Posen), qui est la capitale de la province de la Posnanie, est une ville épiscopale située sur la rivière Warta. Le cimetière de la vieille garnison se trouve du côté nord de la ville.

Les renseignements suivants sont gracieusement fournis par la Commission des sépultures de guerre du Commonwealth. (site disponible en anglais seulement)

Collection numérique

Envoyez-nous vos images
  • Mémorial
  • Mémorial
  • Mémorial
  • Document
  • Document
  • Certificate
  • lettre
  • lettre
  • lettre
  • lettre
  • lettre
  • Document
  • lettre
  • lettre
  • Coupure de Journal – De le Toronto Star, mai 1944. Soumis pour le projet Opération Photo Moi
  • Coupure de Journal – De le Toronto Star, mai 1944. Soumis pour le projet Opération Photo Moi
  • Coupure de Journal – De le Toronto Star, mai 1944. Soumis pour le projet Opération Photo Moi
  • Coupure de Journal – De le Toronto Star, mai 1944. Soumis pour le projet Opération Photo Moi
  • Photo de PATRICK WILSON LANGFORD – Flight Lieutenant Patrick Langford -2nd Pilot Langford photo située dans Londres, Angleterre avec la famille de William White.  William White "Chalky" était un ami de la RAF et l'artilleur arrière de leur Wellington qui a été abattu lors d'une opération à Hambourg dans la nuit du 28 au 29 juillet 1942. Patrick Langford, Frank Lowe et William White ont été les trois seuls à survivre à l'accident et ont été faits prisonniers de guerre.
  • Photo de PATRICK WILSON LANGFORD – Pilote P. Langford. Prisonnier n° 710 du Stalag Luft III, impliqué dans "la grande évasion", assassiné par la Gestapo le 31 mars 1944.
  • Monument – Banquet commemorating the 70th anniversary of the The Great Escape and "The Fifty" at Zagan Palace, Poland March 24, 2014
  • Monument – Banquet commémorant le 70e anniversaire de la Grande Évasion et de "La Cinquante" au palais de Zagan, en Pologne, le 24 mars 2014. Peintures individuelles de prisonniers réalisées avec du lait Klum sur du papier buvard.
  • Monument – Lincoln Memorial en Angleterre, centre international de commandement des bombardiers ~ Patrick Wilson Langford
  • Cimetière – Photo de l'équipage de vol. Dans la nuit du 28 au 29 juillet 1942, il décolle à bord d'un bombardier Wellington Mark I (R1450) de la RAF Upper Heyford pour bombarder les chantiers navals allemands et le port de Hambourg, en tant qu'instructeur avec un équipage d'élèves. Le bombardier est abattu au-dessus de Lubeck, en Allemagne, et s'écrase, tuant trois membres de l'équipage. Le pilote est fait prisonnier indemne, mais Langford et le mitrailleur arrière sont faits prisonniers, gravement blessés. Le pilote est fait prisonnier indemne, mais Langford et le mitrailleur arrière sont faits prisonniers et gravement blessés. Il s'est échappé avec son parachute en feu et a été gravement brûlé et hospitalisé pendant deux mois par les Allemands, période pendant laquelle il a été promu lieutenant de vol avant d'être envoyé le 1er octobre 1942 au Stalag Luft III de Zagan, en Pologne.
  • Cimetière – À la mémoire du capitaine d'aviation Patrick Wilson Langford
Numéro de matricule : C/1631
Aviation royale du Canada
Fils de Richard Wilson Langford et Olive Mary Langford de Victoria, Colombie-Britannique, Canada.
Se souvient avec honneur
Décès le 31 mars 1944, à l'âge de 24 ans
Inhumation Cimetière de la vieille garnison de Poznan
Poznan, Pologne Parcelle 7.C.7.
  • Lettre – Récit par le capitaine Frank Lowe des événements de la nuit du 28 au 29 juillet 1942, le pilote Patrick Langford était le second pilote.
Abattu en flammes ! 3 survivants sur un équipage total de 6 personnes. Patrick Langford a survécu au crash. Il a été fait prisonnier de guerre après avoir été libéré d'un hôpital allemand et fait partie des cinquante personnes qui ont été abattues sur ordre d'Hitler après "la grande évasion" du Stalag Luft 3.
  • Photo de PATRICK WILSON LANGFORD – Patrick Langford en 1941 (Dennis Langford ~ frère)
  • Photo de PATRICK WILSON LANGFORD – Les six Canadiens qui faisaient partie des cinquante assassinés par la Gestapo et qui ont donné leur vie pour que nous puissions tous jouir des libertés que nous avons aujourd'hui.

Henry Birkland ~ Spear Hill, Manitoba
Gordon Kidder ~ St. Catharines, Ontario
Patrick Langford ~ Edmonton, Alberta
George McGill ~ Toronto, Ontario
James Wernham ~ Ontario
George Wiley ~ Windsor, Ontario

N'oublions pas!
  • Autre – En tant que prisonnier n° 710, Langford a participé à la planification et à l'excavation du tunnel portant le nom de code "Harry", qui était situé sous le poêle de la baraque, dans la pièce 23 du bloc 104. Il était également le "trapfuehrer" chargé de s'assurer que le poêle rougeoyant sur son morceau de sol amovible carrelé était remis en place au-dessus du tunnel chaque fois que les gardes étaient à proximité. Il maîtrisait sa technique à tel point qu'il pouvait fermer la trappe au-dessus des tunneliers, rembourrée avec des couvertures pour tuer tout son creux, et remettre le poêle en place avec de la poussière et de la terre soigneusement replacées dans les 20 secondes suivant l'approche d'un garde. Langford a sauvé le tunnel de la découverte à plusieurs reprises. Le tunnel a été achevé au début de mars 1944, mesurant 106,07 m (348 pieds) de long et la date de l'inauguration a été fixée au 24 mars. Environ 600 aviateurs avaient travaillé sur divers aspects de la construction du tunnel. Une liste de 220 personnes a été établie pour l'évasion proprement dite, mais seules 80 personnes ont réussi à traverser le tunnel, dont quatre ont été appréhendées à la sortie du tunnel. Il était l'un des 76 hommes qui se sont échappés du camp de prisonniers dans la nuit du 24 au 25 mars 1944 lors de l'évasion désormais célèbre sous le nom de "Grande évasion". Langford est l'un des 50 accompagnateurs exécutés et assassinés par la Gestapo.
  • Photo de PATRICK WILSON LANGFORD – Langford est l'un des 50 escorteurs exécutés et assassinés par la Gestapo. Mars 1944

La grande évasion du Stalag Luft 3 
En mémoire des cinquante officiers qui ont donné leur vie.

Per Ardua Ad Astra ~ "à travers l'adversité vers les étoiles".
  • Photo de Patrick Langford – Soumis par Operation Picture Me
  • Mémorial
  • Mémorial
  • Mémorial
  • Mémorial
  • Mémorial
  • Mémorial

En apprendre plus sur le Mémorial virtuel de guerre du Canada

Pour en savoir plus, visitez notre page d’aide. Si vous avez des questions ou des commentaires concernant les renseignements contenus dans ce répertoire, envoyez-nous un courriel ou appelez-nous.

Date de modification :