Mémorial virtuel de guerre du Canada

Lorne James Sampson

En mémoire

Inspecteur Lorne James Sampson

8 mai 1933

Saskatoon, Saskatchewan

Gendarmerie royale du Canada


Numéro matricule :

O.281

Âge :

38

Renseignements additionnels


Né(e) :

le 9 janvier 1895
Markdale, Ontario

Enrôlement :

le 14 septembre 1914

Lorne James Sampson est né à Hilton Beach, dans le district d’Algoma, en Ontario, le 8 janvier 1895. Il était le fils de William et d’Ella Sampson. Il a déménagé en Saskatchewan avec ses parents peu avant de se joindre à la Gendarmerie en septembre 1914. Un an plus tard, il a quitté la Gendarmerie pour s’enrôler dans l’armée et servir à l’étranger. Il a servi comme caporal avec le 119e Bataillon au Canada et en Angleterre avant d’être affecté au 58e Bataillon, avec lequel il a servi en France.

À la fin de son service militaire, en 1919, il a réintégré la Gendarmerie à cheval. À la suite de sa promotion au grade de sergent, la même année, il a été muté de Regina à Vancouver, où il est demeuré jusqu’en 1932.

La citation suivante, tirée d’un rapport officiel préparé par son commandant en 1932, témoigne de l’estime que ses supérieurs avaient pour lui :

« Ce sous-officier est des plus polyvalents. En effet, il serait apte à s’acquitter de toute fonction qu’on lui demanderait d’exécuter. » « En tant que policier, il a une très grande expérience pratique, surtout du domaine fédéral, puisqu’il a travaillé comme sergent-détective sur la côte Ouest pendant très longtemps. Par ailleurs, si je comprends bien, il a été félicité à plusieurs reprises par des juges pour avoir traité avec brio des affaires difficiles. »

En juin 1932, le sergent Sampson est retourné à Regina, où il a été promu au poste de sergent-major du Dépôt. En avril 1933, il a été promu pour la dernière fois, au grade d’officier breveté.

L’inspecteur Sampson a été muté à Saskatoon pour s’occuper du groupe d’entraînement du Nord. C’est dans le cadre de ce mandat qu’il a été blessé mortellement. Le 8 mai 1933, il était en service quand il a été appelé à étouffer une émeute à un camp de secours à Saskatoon. Il est mort des suites d’une blessure qu’il a reçue en tombant de son cheval. Il a laissé dans le deuil sa jeune épouse et leurs deux enfants, Douglas, âgé de 11 ans, et Pamela, âgée de 7 ans. Il a été inhumé au cimetière de la GRC à la Division Dépôt, à Regina.

Inscription commémorative sur la page 54 du Livre du Souvenir de la Gendarmerie royale du Canada.

Collection numérique

Envoyez-nous vos images
  • Inspecteur Lorne James Sampson
  • Inscription sur la stèle funéraire – Photo gracieuseté de www.rcmpgraves.com
  • Photo de LORNE JAMES SAMPSON

En apprendre plus sur le Mémorial virtuel de guerre du Canada

Pour en savoir plus, visitez notre page d’aide. Si vous avez des questions ou des commentaires concernant les renseignements contenus dans ce répertoire, envoyez-nous un courriel à vac.cvwm-mvgc.acc@canada.ca ou appelez-nous.

Date de modification :