Sélection de la langue


Recherche sur veterans.gc.ca

Monument national érigé en l'honneur des anciens combattants autochtones

Pour rendre hommage aux contributions des tous les Autochtones aux opérations de guerre et de maintien de la paix depuis la Première Guerre mondiale.

Ottawa, Ontario

Partager :

Page principale des guerres et des conflits

Information pour les visiteurs

Au coin de l'avenue Laurier Ouest et de la rue Elgin à Ottawa, en Ontario

Le Monument national érigé en l'honneur des anciens combattants autochtones est ouvert 24 heures par jour


Information de la base de données

Ville/Province : Ottawa, ON

Numéro du monument : 35059-054

Type : Statues de bronze avec base de granite et béton et plaque

Adresse : 100, rue Elgin

Lieu : Parc Confederation, directement en face de l`hotel Lord Elgin, près de l'avenue Laurier

Coordonnées GPS : Lat: 45.421678 Long: -75.692961

Consulter la base de données des monuments commémoratifs canadiens

Dévoilement pendant la Journée nationale des peuples autochtones

Le 21 juin 2001, la gouverneure générale du Canada de l'époque a inauguré un monument national pour les vétérans autochtones au parc de la Confédération à Ottawa. La Journée nationale des peuples autochtones au Canada a lieu le 21 juin. L'inauguration vient couronner le travail acharné et la persévérance de l'Association nationale d'anciens combattants autochtones, le Congrès des Peuples autochtones, et le sénateur Nick Taylor.

Concepteur avec une connexion au temps de guerre

Lloyd Pinay de la Première Nation Peepeekisis en Saskatchewan a conçu le monument. Son père a participé à l'assaut du jour-J pendant la Seconde Guerre mondiale.

Symbolisme

Le monument représente tous les peuples autochtones du Canada, soit les Premières Nations, les Métis et les Inuits. Un aigle royal en bronze symbolise le Créateur et incarne l'esprit des peuples autochtones. En dessous de l'aigle, quatre figures humaines représentant les Premières Nations, les Métis et les Inuits regardent chacune un des points cardinaux. Les figures de femmes de la sculpture reconnaissent le rôle des femmes non pas seulement en tant qu'infirmières, mais également en tant que personnes responsables de s'occuper de la famille lorsque les hommes sont au front. Les figures humaines tiennent des objets spirituels : un éventail de plumes d'aigle et un calumet de paix. Dans chaque coin, on peut y voir une figure d'animal présentant un guide spirituel ayant un attribut spécial : un loup (valeurs familiales), un bison (ténacité), un wapiti (méfiance) et un ours (pouvoirs de guérison).

Inscription

AUX ANCIENS COMBATTANTS AUTOCHTONES DU CANADA ET AUX AUTOCHTONES MORTS AU COMBAT

Ce monument se veut un profond et perpétuel hommage à la contribution de tous les Canadiens autochtones aux efforts de guerre et aux opérations de maintien de la paix.

Plusieurs milliers d'Autochtones subirent de dures épreuves en participant à la Première et à la Seconde Guerres mondiales ainsi qu'à la guerre de Corée. Ils ont servi avec honneur et distinction dans tous les services et à tous les grades, depuis celui de soldat à celui de brigadier. Ils ont livré combat outre-mer pour défendre la souveraineté et la liberté des nations alliées, et ils ont appuyé cette cause au pays. Enfin, dans les opérations de maintien de la paix à l'étranger, ils ont continué de faire preuve du même dévouement.

Leurs actes héroïques leur valurent de nombreuses décorations ainsi que le respect et l'amitié de leurs camarades de guerre. Des centaines d'Autochtones, d'un bout à l'autre du pays, donnèrent leur vie afin que tous les Canadiens puissent connaître la paix et hériter de la liberté.

Nous, qui voulons suivre leur exemple, nous inclinons devant la grandeur de leur sacrifice, et leur détermination est source d'inspiration. Notre dette de reconnaissance à leur égard est immense.

Un sacrifice impressionnant

Plus de 7 000 membres des Premières Nations ont servi au cours de la Première et de la Seconde Guerres mondiales et de la guerre de Corée, et un nombre inconnu d'Inuits, de Métis et d'autres Autochtones ont aussi participé. Un groupe de vétérans autochtones estime que 12 000 Autochtones ont servi au cours des trois guerres. À chaque occasion, les membres autochtones des forces armées ont surmonté les difficultés culturelles et fait des sacrifices impressionnants pour aider le pays dans ses efforts pour restaurer la paix mondiale. Ce fut une réponse incroyable – conforme à une tradition remarquable.


Conflits liés à ce mémorial

Date de modification :