Sélection de la langue


Recherche sur veterans.gc.ca

Cimetière britannique de Cabaret-Rouge

Cimetière britannique de Cabaret-Rouge
Cimetière britannique de Cabaret-Rouge
Cimetière britannique de Cabaret-Rouge

Le 26 septembre 1915, Souchez a été pris aux Allemands par les troupes françaises, qui l'ont remis aux forces du Commonwealth au mois de mars suivant. Le village était complètement détruit. Le « Cabaret Rouge » était un établissement sur la route principale à environ 1 kilomètre au sud du village, dans un lieu appelé Le Corroy, près du cimetière. Du côté est, faisant face au cimetière, se trouvaient des casemates qui servaient de poste de commandement de bataillon en 1916. Les tranchées de communication se terminaient à cet endroit, y compris l'une d'elle, très longue, à laquelle on avait donné le nom du Cabaret.

Le cimetière a été aménagé par les troupes du Commonwealth en mars 1916 et a été utilisé jusqu'au mois d'août 1917 [surtout par la 47e Division (Londres) et le Corps canadien] et — par intervalles — jusqu'en septembre 1918; les premières sépultures se trouvent dans les lots I à V, inclusivement. Le cimetière a été considérablement agrandi après l'Armistice, lorsque plus de 7 000 sépultures ont été déplacées des champs de bataille d'Arras et de 103 autres cimetières situés dans le nord et dans le Pas-de-Calais. Le cimetière abrite aujourd'hui 7 655 sépultures du Commonwealth datant de la Première Guerre mondiale, dont plus de la moitié sont non identifiées. On y trouve également une sépulture de la Seconde Guerre mondiale. La conception du cimetière est de Sir Frank Higginson.

Dans ce cimetière reposent 47 Canadiens victimes de la bataille de la crête de Vimy.

Indications routières

Souchez est un village situé à 3,5 kilomètres au nord d'Arras sur la route principale menant à Béthune. Le cimetière se trouve à 1,5 kilomètre environ au sud du village, du côté ouest de la route D937 allant d'Arras à Béthune.

Cimetières

Date de modification :