Cimetière britannique de La Targette

Cimetière britannique de La Targette

Le cimetière britannique de La Targette, anciennement connu sous le nom de cimetière militaire d'Aux-Rietz, a été aménagé à la fin d'avril 1917 et a été utilisé par les ambulances de campagne et les unités de combat jusqu'en septembre 1918. Presque le tiers des tombes qu'il renferme sont liées à l'artillerie; en effet, en mars et avril 1917, l'artillerie des 2e et 5e Divisions canadiennes, ainsi que certaines unités d'artillerie lourde, avaient installé leur poste de commandement dans une caverne profonde à Aux-Rietz. Seize sépultures provenant de la région immédiate ont été transportées au cimetière après l'Armistice. Le cimetière compte 638 tombes de la Première Guerre mondiale et de celles-ci 41 sont non identifiées. Il renferme aussi trois sépultures de la Seconde Guerre mondiale, dont deux n'ont jamais été identifiées. La conception du cimetière est de Sir Reginald Blomfield.

Dans ce cimetière reposent 5 Canadiens victimes de la bataille de la crête de Vimy.

Indications routières

Neuville-Saint-Vaast est un village situé à 6,5 kilomètres au nord d'Arras, à quelque distance de la route allant de Béthune à Arras, en direction est. Le cimetière britannique de La Targette se trouve au sud-ouest du village, du côté nord-ouest de la route (D55) qui mène au village de Maroeuil.

Cimetières

Date de modification :