Cimetière communal de Liévin et son annexe

Cimetière communal de Liévin et son annexe

La ville de Liévin a été prise par le Corps canadien le 14 avril 1917 et est restée sous le contrôle britannique jusqu’à la fin de la guerre. L’annexe a été constituée après l’Armistice par le regroupement de sépultures provenant des champs de bataille situés au nord et au sud de Lens et d’un certain nombre de cimetières plus petits. Aujourd’hui, la mémoire de près de 700 victimes de la guerre de 1914-1918 et d’un petit nombre de soldats tombés lors de la guerre de 1939-1945 est perpétuée dans ce lieu. D’une superficie de 2 294 mètres carrés, le cimetière est entouré d’un mur en briques.

Dans ce cimetière reposent 27 Canadiens victimes de la bataille de la crête de Vimy.

Indications routières

Liévin est une petite ville du département de Pas-de-Calais à 3,5 kilomètres à l’ouest de Lens. Le cimetière communal se trouve du côté sud-ouest de la ville, sur la route de Givenchy-en-Gohelle.

Cimetières

Date de modification :