Cimetière militaire de Thélus

Cimetière militaire de Thélus
Cimetière militaire de Thélus
Cimetière militaire de Thélus

Le village, qui se trouve sur la crête de Vimy, a été pris par le Corps canadien le 9 avril 1917 et il est resté sous le contrôle britannique jusqu'à la fin de la guerre. La plus vieille section du cimetière militaire de Thélus est une grande tombe, initialement appelé CB8 et * qui forme maintenant le lot II, qui avait été aménagée après la prise de la crête. Les autres lots ont été aménagés par les unités de combat, de juin 1917 à septembre 1918, à l'exception du lot IV et d'une partie du lot V qui renferment des sépultures qui y ont été transférées des champs de bataille de Vimy et de Thélus après l'Armistice.

Aujourd'hui, la mémoire de près de 300 victimes de la guerre de 1914-1918 est perpétuée dans ce lieu. De celles-ci, plus de 30 sont non identifiées. Le cimetière recouvre une superficie de 1 459 mètres carrés et son sentier d'accès recouvre 357 mètres carrés. Il est entouré d'un mur en briques rouges.

Dans ce cimetière reposent 116 Canadiens victimes de la bataille de la crête de Vimy.

Indications routières

Thélus est un village du département de Pas-de-Calais situé à l'ouest de la route principale qui mène d'Arras à Lens (N17) et à 6,5 kilomètres au nord d'Arras. Le cimetière militaire de Thélus se trouve à environ 300 mètres à l'ouest de la route N17, en pleine campagne, à peu près à 50 mètres du village de Thélus.

* En général, les nombreux regroupements de tombes qui y ont été érigées à l'époque par l'officier d'inhumation du Corps canadien ne portent pas de nom, mais une série de lettres et de nombres.

Cimetières

Date de modification :