Les faits en bref : Mémorial national du Canada à Vimy

Site et Mémorial

  • Dans le nord de la France, le Mémorial national du Canada à Vimy se situe à dix kilomètres au nord de la ville d'Arras, dans le département du Pas de-Calais.
  • Le site, qui couvre quelque 117 hectares, est le plus grand des huit sites commémoratifs canadiens et des cinq sites commémoratifs terre-neuviens en France et en Belgique.
  • Le Mémorial national du Canada à Vimy marque non seulement l'emplacement où a eu lieu le plus important engagement du Canada pendant la Première Guerre mondiale, mais il rend également hommage à tous les Canadiens qui ont servi pendant la Première Guerre mondiale, particulièrement ceux qui ont été tués en France et qui n'avaient pas de sépulture connue.
  • Le nom des 11 285 soldats Canadiens qui ont perdu la vie en France, sans sépulture connue, est gravé sur la base du monument.
  • En 1922, le Gouvernement français a concédé, « gratuitement et à perpétuité », au peuple canadien l'usage du terrain du champ de bataille pour y ériger le monument.
  • Le Mémorial national du Canada à Vimy se dresse à l'emplacement de la cote 145, qui a été la scène des combats les plus féroces durant la bataille de la crête de Vimy.

Conception et construction

Ouvriers sur l'armature d'acier des pylônes de béton centraux du Monument commémoratif du Canada à Vimy. Musée des beaux-arts du Canada.

Deux hommes en train de graver des noms sur une face du Monument commémoratif du Canada à Vimy. Musée des beaux-arts du Canada.

  • Le Mémorial national du Canada à Vimy a été conçu par le sculpteur canadien et architecte Walter Seymour Allward. Il raconta un jour à ses amis que la forme du monument lui vint à l'esprit pendant un rêve.
  • Il a fallu 11 ans et 1,5 million de dollars pour construire le Mémorial de Vimy. Le monument repose sur un lit d'environ 11 000 tonnes de béton, renforcé de centaines de tonnes d'acier, et sa construction a nécessité plus de 6 000 tonnes de pierre calcaire.
  • Le monument comprend 20 sculptures symboliques évoquant de grands thèmes, notamment la force des idéaux partagés, la tristesse d'une jeune nation et la prière pour la paix.
  • Représentant le Canada, une jeune nation pleurant ses morts, la figure nommée Le Canada en deuil est la plus imposante sculpture du monument commémoratif. Elle a été taillée dans un seul bloc de pierre de 30 tonnes.
  • Les pylônes jumeaux s'élèvent à 27 mètres au-dessus de la base du monument. Avec la hauteur additionnelle de la crête et de la base sur laquelle elle repose, la figure la plus élevée, celle de la Paix, culmine à environ 110 mètres au dessus de la plaine de Douai, à l'est.
  • Gravés sur les parois du monument commémoratif figurent les noms des 11 285 soldats canadiens « portés disparus et présumés morts » en France. Les noms de 6 994 autres Canadiens portés disparus en Belgique sont gravés sur la porte de Menin à Ypres.
  • Le monument commémoratif a été dévoilé le 26 juillet 1936 par le roi Édouard VIII. Quelque 50 000 anciens combattants canadiens et français et leurs familles ont assisté à la cérémonie.

Le saviez-vous?

Moutons en train de paître sur le terrain accidenté au Mémorial national du Canada à Vimy.

  • Plus de 7 000 Canadiens sont enterrés dans une trentaine de cimetières de la Commonwealth War Graves Commission situés dans un rayon de 20 kilomètres du Mémorial national du Canada à Vimy.
  • Certains de nos meilleurs jardiniers sont des moutons! Depuis 2001, un troupeau comptant jusqu'à 400 moutons a été utilisé pour maintenir de grandes zones du terrain du champ de bataille entourant le Mémorial national du Canada à Vimy. Leur léger broutage minimise l'impact sur cette délicate ressource, tout en maintenant la végétation suffisamment courte pour permettre aux visiteurs de voir le terrain. Cette méthode permet également de réduire l'empreinte écologique globale des activités menées sur le site.
  • Le Mémorial national du Canada à Vimy est l'un des deux seuls lieux historiques nationaux situés à l'extérieur du territoire canadien, l'autre étant le Mémorial terre neuvien à Beaumont-Hamel.
  • Le Mémorial national du Canada à Vimy accueille environ 800 000 visiteurs par année.

Vous voulez en apprendre davantage sur la bataille de la crête de Vimy? Consultez notre site d'apprentissage.

Date de modification :