Sélection de la langue


Recherche

Edwin Erwin Phillips

Edwin Erwin Phillips faisait partie d'une malheureuse mission visant à aider la Pologne après la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Montréal, Québec


Seconde Guerre mondiale

Service

Edwin Erwin Phillips est né à Montréal et il a travaillé comme apprenti imprimeur avant de se porter volontaire dans l'Aviation royale du Canada en 1942 lors de la Seconde Guerre mondiale. Âgé de 21 ans au moment de son enrôlement, il a travaillé comme mécanicien avec le 168e Escadron spécial des transporteurs lourds où il a été promu au grade de sergent. Dans le cadre de ses fonctions, Edwin Phillips devait parfois accompagner le transport de marchandises par vols transatlantiques.

Aide en Pologne

La Pologne, un pays d'Europe de l'Est, avait beaucoup souffert durant la Seconde Guerre mondiale et il y avait pénurie de fournitures médicales. Pour répondre à la crise humanitaire dans ce pays à la fin de la guerre, la Société canadienne de la Croix Rouge a fait don d'une grande quantité de pénicilline. L'armée a accepté de transporter cette cargaison outre mer à partir du Canada.

Décès

Le 4 novembre 1945, l'avion cargo « Flying Fortress » transportant les médicaments indispensables vers Warsaw en Pologne s'est écrasé au sommet d'une colline en Allemagne et s'est enflammé. Edwin Phillips et les quatre autres membres de l'équipage sont morts dans l'accident. Ces militaires canadiens sont enterrés au cimetière Munster Heath en Allemagne, et leurs noms sont inscrits sur la plaque pour activités humanitaires de l’Aviation canadienne en Pologne.


Date de modification :