Étoile de Birmanie

Étoile de Birmanie

Étoile de Birmanie

Collaborateurs

Contexte

L’Étoile de Birmanie est une médaille de la Seconde Guerre mondiale décernée en reconnaissance d'au moins une journée de service opérationnel pendant la campagne de Birmanie.

Admissibilité et critère

L’Étoile de Birmanie a été décernée en reconnaissance d’au moins une journée de service entre le 11 décembre 1941 et le 2 septembre 1945. Également :

  1. Marine – Six mois de service admissible pour recevoir l’Étoile de 1939-1945 en premier lieu, puis service opérationnel dans la baie du Bengale et le détroit de Malacca;
  2. Armée – Service terrestre au Bengale et à Assam, du 1er mai 1942 au 31 décembre 1943, dans les régions du Bengale et d’Assam à l’est du Brahmapoutre du 1er janvier 1944 au 2 septembre 1945, et service opérationnel en Chine et en Malaisie du 16 février 1942 au 2 septembre 1945;
  3. Force Aérienne – Une sortie opérationnelle pour les membres de l’équipage et le service admissible tant pour les membres du personnel de l’Armée que ceux de la Force Aérienne.

Description

Cette étoile à six branches est un alliage de cuivre jaune et de zinc.

L’avers porte le monogramme royal et impérial, surmonté d’une couronne entourée de la légende « The Burma Star ».

Les étoiles remises aux membres du personnel militaire de l’Australie portent leur nom au revers de la décoration.

Le centre du ruban est rouge, bordé de part et d'autre de bandes bleu foncé et orangé, avec des bords bleu foncé. Le rouge représente les Forces du Commonwealth et l’orangé le soleil.

Barrette(s)

Si le récipiendaire venait par la suite à mériter l'Étoile du Pacifique, il portait une barrette indiquant qu'il avait droit à cette décoration.

Lorsque le ruban est porté seul, la rosette argentée souligne l’attribution d’une barrette.

Date de modification :