Étoiles de campagne et médailles (1866-1918)

Médaille du service général au Canada (1866-1870)

Cette médaille était décernée aux officiers et au personnel non-officier des forces militaires impériales et canadiennes ayant participé aux opérations de suppression des raids des Fenians et à la répression de la première rébellion de Louis Riel, cette dernière opération étant généralement appelée l’expédition de la rivière Rouge.

Médaille du service général au Canada

Médaille d’Égypte

La Médaille d’Égypte a été autorisée le 5 novembre 1884.

Médaille d'Égypte

Médaille du Nord-Ouest Canadien

La médaille a été autorisée le 24 juillet 1885 afin d'être décernée au personnel militaire le 18 septembre de la même année. Il a été recommandé dans un Décret en conseil du Canada du 13 décembre 1886 d'attribuer la médaille aux membres de la Police à cheval du Nord-Ouest (P.C.N.-O.). Cette recommandation a été acceptée par le gouvernement britannique le 16 février 1887.

Médaille du Nord-Ouest canadien

Médaille de la Reine pour l’Afrique du Sud

Cette médaille de la guerre d’Afrique du Sud a été autorisée en 1900.

Médaille de la Reine pour l'Afrique du Sud

Médaille du Roi pour l’Afrique du Sud

Cette afrique du Sud médaille de guerre a été autorisée en 1902. Cette distinction n’était jamais décernée seule, mais invariablement avec la Médaille de la Reine pour l’Afrique du Sud.

Médaille du Roi pour l'Afrique du Sud

Étoile de 1914

Cette médaille de la Première Guerre Mondiale a été autorisée en avril 1917; la barrette l’a été le 19 octobre 1919. Elle est souvent appelée l'« ÉTOILE DE MONS ».

Étoile de 1914

Étoile de 1914-1915

Cette décoration de la Première Guerre Mondiale a été autorisée en décembre 1918. Cette décoration est invariablement décernée avec la Médaille de guerre britannique et avec la Médaille de la Victoire.

Étoile de 1914-1915

Médaille de guerre britannique

Cette médaille de la Guerre Première a été autorisée le 26 juillet 1919. Il était possible de recevoir cette médaille seule; toutefois, lorsqu’elle était décernée pour bravoure, le récipiendaire se voyait invariablement décerner aussi la Médaille de la Victoire.

Médaille de guerre britannique

Médaille de guerre de la Marine marchande

Cette médaille de la Première Guerre mondiale a été autorisée pour les Canadiens dans le numéro du 8 mai 1920 de la Gazette du Canada. On a décerné 624 de ces médailles à des Canadiens, sur un total de 133 135.

Médaille de guerre de la marine marchande

Médaille de la Victoire (Médaille de guerre interalliée)

La Médaille de guerre interalliée a été reconnue par tous les Alliés en mars 1919. Toutes les médailles de ce genre devaient être virtuellement identiques afin qu'il ne soit pas nécessaire d'échanger les médailles des pays alliés, et elles étaient toutes inspirées d'une médaille française de 1870. La Médaille de la Victoire a été autorisée en Grande-Bretagne (et pour les Canadiens) le 1er septembre 1919.

Médaille de la Victoire
Date de modification :