Dix faits en bref sur ... la guerre de Corée

  1. La guerre de Corée éclata le 25 juin 1950, lorsque les forces militaires de la Corée du Nord traversèrent le 38e parallèle pour envahir la Corée du Sud. Seize états membres des Nations Unies, dont le Canada, mirent à contribution des troupes de combat placées sous le commandement des États-Unis pour défendre la Corée du Sud.
  2. Les troupes canadiennes combattirent à Kapyong les 24 et 25 avril 1951. Elles maintinrent leur position malgré les violentes attaques de l’ennemi. Au total, 10 soldats canadiens perdirent la vie et 23 autres furent blessés pendant cette bataille.
  3. La cote 355, connue sous le nom de « petit Gibraltar », fut le théâtre d’âpres luttes à la fin d’octobre 1952. Les soldats canadiens tinrent tête à l’ennemi en dépit de bombardements et d’assauts nourris.
  4. Pendant une période de quatre ans, le 426e Escadron de l’Aviation royale canadienne transporta 13 000 militaires et 3 millions de kilogrammes de marchandises et de courrier entre l’Amérique du Nord et le théâtre des opérations coréen. Au total, 22 pilotes de l’Aviation royale canadienne servirent aux côtés des escadrons de l’aviation américaine en Corée. Le Lieutenant d’aviation Omer Lévesque, détaché à l’aviation américaine, fut le premier pilote du Commonwealth à descendre un chasseur MiG-15 ennemi pendant la guerre de Corée.
  5. Plus de 5 000 Canadiennes furent recrutées pour le service militaire pendant la guerre de Corée. De ce nombre, 60 infirmières militaires servirent en Corée et au Japon. Lorsque le cessez-le-feu fut décrété en 1953, elles soignèrent les prisonniers de guerre canadiens nouvellement libérés.
  6. Le 2 octobre 1952, lors d’un échange de feux avec une batterie de tir à terre, le NCSM Iroquois fut atteint par un tir direct. L’explosion fit trois morts et dix blessés.
  7. Le 21 novembre 1950, 17 soldats du 2e Régiment de la Royal Canadian Horse Artillery moururent dans un accident ferroviaire en Colombie-Britannique alors qu’ils s’apprêtaient à partir au front en Corée.
  8. Pour sa bravoure à Kapyong, le 2e Bataillon du Princess Patricia’s Canadian Light Infantry reçut la décoration United States Presidential Unit Citation. De nombreux autres prix de bravoure furent décernés à des Canadiens pendant la guerre de Corée : 9 reçurent l’Ordre du service distingué; 33 la Croix militaire; 5 la Croix du service distingué dans l’Aviation; 8 la Médaille de conduite distinguée; et 53 la Médaille militaire.
  9. Plus de 26 000 Canadiens combattirent au front pendant la guerre de Corée, et environ 7 000 d’entre eux continuèrent de servir dans ce théâtre entre le cessez-le-feu et août 1957. En tout, 516 Canadiens périrent au cours de cette guerre, qui occupe le troisième rang des conflits les plus meurtriers de l’histoire canadienne.
  10. Les combats actifs cessèrent le 27 juillet 1953, date de la signature de l’armistice à Panmunjom.
Date de modification :