Sélection de la langue


Recherche sur veterans.gc.ca

L'embauche des Vétérans

Faits en bref concernant...

Cette publication est disponible dans d’autres formats sur demande.
Version PDF

L'embauche des Vétérans

L’emploi est important pour le bien-être et la transition de la vie militaire à la vie civile. Selon les Études sur la vie après le service militaire, les vétérans de la Force régulière canadienne (libérés entre 1998 et 2012) sans travail étaient plus susceptibles de déclarer éprouver des difficultés à s’adapter à la vie civile. Dans l’ensemble, le tableau de l’emploi est plutôt positif pour les vétérans canadiens qui sont, pour la plupart, satisfaits de leur travail. Néanmoins, le tiers des vétérans qui travaillent sont aux prises avec des problèmes de santé à long terme.

  1. La plupart des vétérans travaillent après leur libération
    La plupart des vétérans travail-lent après avoir été libérés : 72 % de la Force régulière; 84 % de la Réserve de classe A et B; et 80 % de la Réserve de classe C. À 7 %, le taux de chô-mage est à parité avec celui de la population canadienne.

  2. Ils éprouvent des limitations fonctionnelles au travail
    Les vétérans qui travaillent sont beaucoup plus susceptibles que les Canadiens de déclarer un problème de santé physique ou mentale à long terme ou une limitation fonctionnelle au travail pour des raisons de santé (35 % par rapport à 13 %).

  3. Ils sont prêts à l'emploi et satisfaits de leur carrière.
    Presque la moitié (46 %) des vétérans sondés considéraient que leurs compétences mili-taires leur étaient utiles dans leur emploi civil et la grande ma-jorité (75 %) d’entre eux sont satisfaits de leur carrière au civil.

  4. Environ le quart d’entre eux ne sont pas sur le marché du travail force.
    Le taux de vétérans de la Force ré-gulière qui ne sont pas dans la pop-ulation active est plus élevé que le taux de Canadiens (23 % par rap-port à 18 %). Cela signifie qu’ils ne travaillent pas et qu’ils ne sont pas actuellement à la recherche d’un emploi par opposition au groupe de personnes sans emploi qui sont ac-tivement à la recherche d’un emploi.

Participation à la vie active : Vétérans de la Force régulière
Employés Ne faisaient pas partie de la population active Incapables de travailler Sans emploi
71.9% 19.3% 5.3% 3.5%

Références: L’embauche des vétérans

Thompson JM, Van Til L, Poirier A, Sweet J, McKinnon K, Sudom K, Dursun S, Pedlar D. Health and Well-Being of Canadian Armed Forces Veterans: Findings from the 2013 Life After Service Survey. Charlottetown PE: Research Directorate, Veterans Affairs Canada.03 July 2014.

MacLean MB, Keough J, Poirier A, McKinnon K and Sweet J. Labour-Market Outcomes of Veter-ans, Research Directorate, Veterans Affairs Canada, Charlottetown. 15 February 2016.

Keough J, MacLean MB, Van Til L, Poirier A and McKinnon K (2015). Life After Service Studies (LASS) Secondary Analysis. Regular Force Veterans Not in the Labour Force. December, 2015.

Pour se procurer les rapports dans leur version complète : VAC.research-recherche.ACC@vac-acc.gc.ca

Date de modification :