Sélection de la langue


Recherche sur veterans.gc.ca

Changer vraiment les choses

Depuis 2018, le Fonds pour le bien-être des vétérans et de leurs familles a aidé des organismes à lancer des programmes novateurs qui contribuent à améliorer la vie des vétérans au Canada.

Partager cet article sur:

Shaping Purpose

Nouveau-Brunswick

En 2013, Lorne Brett, propriétaire d'une entreprise à Saint John, a pris sa retraite. Après avoir cherché des ressources pour l'aider à trouver une nouvelle orientation, il s'est rendu compte qu'il y avait un réel besoin en la matière dans la communauté. En collaboration avec Anita Punamiya, formatrice à l'Université du Nouveau-Brunswick, il a donc mis au point un atelier intitulé Shaping Purpose.

Les ateliers aident les participants à trouver leurs points forts, leurs passions et leurs intérêts, puis les aident à élaborer un plan étape par étape pour réaliser leurs ambitions.

L'un de leurs premiers participants, lui-même un vétéran, a déclaré que les vétérans trouveront vraiment les ateliers utiles pour favoriser une transition réussie vers la vie après le service.

Avec l'aide du Fonds pour le bien-être des vétérans et de leurs familles, Shaping Purpose a mis au point une série d'ateliers spécialement conçus pour les vétérans et les membres des FAC sur le point de quitter le service. Depuis 2018, plus de 100 vétérans du Nouveau-Brunswick y ont participé.

Pendant quatre après-midis, les participants :

  • font l'inventaire de leurs expériences, de leurs compétences et de leurs talents;
  • décrivent leurs objectifs, leurs passions, leurs valeurs et leurs idées de carrière; et
  • s'informent sur le bien-être sur les plans financier, géographique, médical, biologique, psychologique et social.

Ils en arrivent à définir une orientation pour leur vie et dressent la liste des actions ou des tâches concrètes qu'ils peuvent entreprendre pour y parvenir.

« Le fait d'avoir un animateur qui a servi dans l'armée a vraiment aidé », affirme Owen Parkhouse, capitaine de corvette (à la retraite), ancien combattant de la Marine royale canadienne et actuel président de la filiale de la Légion royale canadienne à l'Île‑du‑Prince‑Édouard.

En ce qui les concerne, Owen Parkhouse et sa famille ont défini des objectifs de vie à la retraite et un plan réaliste pour les atteindre, notamment un plan de remboursement de leur prêt hypothécaire. « Shaping Purpose a souligné l'importance de tirer parti de l'expérience d'autres personnes qui vivent une situation similaire à la nôtre », dit-il.

A New Dynamic Enterprise

Alberta

L'organisme A New Dynamic Enterprise, situé à Edmonton, a reçu deux phases de financement pour ses camps Transitions Lifeshops. Ces camps s'adressent spécifiquement aux femmes – vétéranes, membres des FAC en voie de libération et aux conjoints de vétéranes.

Les Lifeshops sont des escapades de deux jours accueillant de huit à dix femmes à la fois, dirigées par une animatrice qualifiée et expérimentée. Pendant deux jours, les participantes partagent leurs expériences, leurs défis, leurs espoirs, leurs ambitions et leurs souffrances.

« Elles se mettent à nu, confient des secrets qu'elles n'ont jamais révélés auparavant, ni à leur conjoint, ni à elles-mêmes parfois », explique Sandra Perron, animatrice et partenaire principale de l'organisme.

Elle explique que les deux jours sont riches en activités choisies par les participantes : randonnée, cueillette de myrtilles, vélo, ou toute autre activité de leur choix, et discussions. Mme Perron décrit les Lifeshops comme étant des « marathons émotionnels ». Elles cuisinent ensemble, mangent ensemble, jouent ensemble, et dorment sous le même toit dans un bâtiment de type dortoir.

« À la fin, elles s'embrassent, pleurent et ne veulent plus partir », explique Mme Perron. Plus important encore, elles ont établi un réseau de soutien composé d'amies qui partagent des expériences militaires communes. Ces groupes se réunissent de nouveau à l'occasion de réunions de suivi qui font partie des Lifeshops, et la plupart continuent à se réunir régulièrement de leur côté.

Mélanie St-Jean, vétérane de l'armée et de la marine, confirme les liens forts qui se tissent entre les participantes pendant les Lifeshops – ayant elle-même participé à l'un d'eux à Québec en février 2019. « Notre lien est très fort. Nous sommes toujours en contact et nous nous soutenons mutuellement, deux ans plus tard. Nous aimerions nous réunir en personne, mais c'est difficile à faire maintenant avec la COVID-19. »

« Peu importe ce que vous avez fait ou ce que vous vivez », poursuit-elle. « Au final, nous apprenons toutes la même chose : nous devons prendre soin de nous. »

L'animatrice et partenaire Sandra Perron participe elle-même aux Lifeshops. En tant que capitaine du Royal 22e Régiment, les « Vandoos », elle a été la première femme officière d'infanterie au Canada et a commandé des troupes en Bosnie et en Croatie. Elle a participé à un camp alors qu'elle était encore en service et a réalisé que c'était ce dont ses camarades avaient besoin. « Ce camp m'a sauvée », dit-elle. « Les femmes qui ont participé à ce camp avec moi sont encore mes amies aujourd'hui. »

Après avoir été libérée du service en tant que major, Sandra Perron a rejoint A New Dynamic Enterprise pour aider à faire connaître cette entreprise à un plus grand nombre de vétéranes. Depuis 2018, 150 femmes ont participé à 10 camps Lifeshop. En raison de la pandémie, les futurs Lifeshops ont été suspendus. Toutefois, A New Dynamic Enterprise continue leur planification et leur développement. Plutôt que de continuer à louer des locaux pour la tenue des camps, l'organisme a acheté une maison à Old Chelsea, au Québec. Il a transformé cette dernière et l'a nommée « Pepper Pod », en référence à une manœuvre militaire visant à couvrir un camarade alors qu'il avance vers l'ennemi. Le Pepper Pod est un lieu destiné à la tenue de Lifeshops de la région d'Ottawa, et à d'autres événements.

Du régiment aux bâtiments

Ottawa

En activité depuis 2012, l'organisme Du régiment aux bâtiments (DRB) situé à Ottawa aide les vétérans à trouver une formation, un apprentissage et un emploi dans l'industrie de la construction et de l'entretien.

L'organisme encourage les syndicats à offrir une formation gratuite aux vétérans afin qu'ils puissent accéder aux programmes de compagnonnage en lien avec leurs métiers.

DRB a reçu 160 000 $ du Fonds pour le bien-être des vétérans et de leurs familles en 2019. L'organisme a pu inscrire 104 vétérans dans 99 programmes d'apprentissage, représentant 8 des 14 métiers dans neuf provinces.

L'organisme a également effectué 30 présentations lors de séminaires de réseautage sur la sensibilisation à une seconde carrière, a communiqué avec des refuges pour sans-abri, a produit sept courtes vidéos et a publié une brochure d'information bilingue.

DRB a également utilisé ce financement pour améliorer la diffusion de renseignements sur son site Web, notamment la publication par les employeurs d'un plus grand nombre de possibilités d'emplois. Les visites du site Web ont augmenté de 500 %, et les consultations de pages de 520 %.

Drew Semper est un vétéran qui a bénéficié du programme. Technicien en avionique, il a quitté le 408e Escadron tactique de l'Aviation royale canadienne en 2020 avec le grade de sergent. DRB l'a mis en contact avec la section 424 de la Fraternité internationale des ouvriers en électricité de l'Alberta qui offre un programme d'apprentissage. Après une formation intensive, il est aujourd'hui employé en tant qu'apprenti électricien de première année. Il travaille à l'obtention du certificat portant le Sceau rouge pour devenir électricien qualifié.

Le succès sur le terrain

Les Canadiens apprécient nos anciens combattants et veulent leur rendre hommage et les aider – ainsi que leurs familles – à améliorer leur vie après le service. Grâce au Fonds pour le bien-être des vétérans et de leurs familles, des organismes bien intentionnés créent et développent des projets novateurs à cette fin.

Grâce au financement offert par le Fonds pour le bien-être des vétérans et de leurs familles :

  • Plus de 100 vétérans du Nouveau-Brunswick ont participé aux ateliers Shaping Purpose.
  • 150 femmes – retraitées ou en service – ont participé à 10 camps Lifeshop offerts par A New Dynamic Enterprise.
  • 104 vétérans ont été inscrits dans 99 programmes d'apprentissage, représentant 8 des 14 métiers dans neuf provinces, grâce à l'organisme Du régiment aux bâtiments.

Date de publication : 2021-03-29

Date de modification :