Hughes, l’âne vaillant

Soldat canadien en Afghanistan avec l’âne dénommé Hughes. 2008.
(Photo : James McCarten - Presse canadienne 4610561)

Les gens pourraient croire que les animaux ne peuvent pas aider les soldats dans le monde hautement technologique d’aujourd’hui, mais les anciennes techniques sont parfois les plus efficaces!

Plus de 40 000 Canadiens ont servi en Afghanistan depuis 2001 afin d’apporter la paix et d’aider les gens de là-bas à se remettre sur pied après des années sombres. Ce n’est pas un endroit facile pour les soldats. Le pays est en grande partie formé de montagnes, ce qui fait qu’il est parfois très difficile de transporter des objets, même avec des camions à quatre roues motrices!

Les ingénieurs des Forces armées canadiennes ont acheté l’âne Hughes pour les aider à transporter leur équipement lors des patrouilles. Ils doivent souvent transporter de lourdes charges dans ce terrain accidenté, et l’aide de Hughes, petit mais robuste, leur est très utile. Par ailleurs, seul le fait de voir le mignon petit âne fait sourire les soldats. La vie en Afghanistan est dangereuse pour les hommes et les femmes qui servent là-bas et plus de 155 d’entre eux ont perdu la vie au fil des ans, mais les animaux comme Hughes contribuent en allégeant un peu leur fardeau.

Le savais-tu? À la lueur des vers luisants!

ver luisant

Pendant la Première Guerre mondiale, l’utilisation de lumières vives sur les lignes de front était très dangereuse. Afin d’éviter de se faire repérer par l’ennemi, certains soldats utilisaient des vers luisants pour lire les cartes et les messages importants après la tombée du jour! Ces insectes dégagent une faible lueur bleu-vert.

Un chien et son meilleur ami
Date de modification :