Affiche Histoires d'animaux à la guerre

L'affiche des Histoires d'animaux à la guerre

Cette publication est disponible dans d’autres formats sur demande.
PDF Version

L'affiche des Histoires d'animaux à la guerre offre beaucoup d'intérêt et provoque la réflexion. Vous pouvez lire les fiches de renseignements sur les animaux et lancer une discussion! Chaque personnage de l'affiche a un parent qui a servi durant la guerre. Vous pouvez lire le journal « Histoires d'animaux à la guerre » pour compléter l'information fournie dans ces fiches.

Les pigeons

pigeon

En temps de guerre, les pigeons transportaient des messages attachés à leurs pattes, ramenaient des messages de détresse à la base à partir d'avions et de navires. Parfois même, ils étaient munis d'un petit appareil pour photographier les positions ennemies. Plus de 100 000 pigeons ont servi au cours de la Première Guerre mondiale et plus de 200 000 au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Les éléphants

éléphant

Les éléphants étaient dressés pour effectuer des tâches répétitives, comme le transport et le déchargement d'énormes rondins de bois le long des routes ou des ponts. Leur force les rendait très utiles pour les travaux de construction en temps de guerre; au cours de la Seconde Guerre mondiale, ils ont aidé à construire des routes et à transporter des humains en Birmanie (aujourd'hui, Myanmar).

Les chats

chat

En période de guerre, les marins avaient souvent des chats comme mascottes. Excellents chasseurs, ils aidaient à réduire de beaucoup le nombre de rats à bord des navires. Les chats s'adaptent bien à la vie en mer. Ils ont besoin de peu de soins et adorent se faire caresser, au grand réconfort des marins malades, secoués par la peur ou se sentant seuls.

Les chiens

chien

En temps de guerre, les chiens transportaient des documents secrets et codés attachés à leurs colliers. Ils étaient chiens de garde, chiens de recherche et de sauvetage, chiens parachutistes (pour sauter derrière les lignes ennemies), chiens démineurs (pour sentir les mines terrestres et autres bombes) et aussi le meilleur ami de l'homme (en offrant amour et réconfort à leurs compagnons humains).

Les ours

l'our

La mascotte d'un régiment était souvent un ours, car l'ours sait recevoir l'amour et l'affection des humains tout en leur rendant la pareille. De plus, l'ours était censé porter chance aux soldats. L'ourse Winnie (qui a inspiré les célèbres aventures de Winnie l'Ourson) a servi de mascotte au cours de la Première Guerre mondiale. L'ours Juno (du nom de la plage en France où les soldats canadiens ont débarqué le 6 juin 1944) est la mascotte officielle de l'Armée canadienne.

Les chevaux

cheval

Au cours des guerres, les chevaux transportaient les soldats aux champs de bataille, déplaçaient des canons, tiraient des traîneaux de provisions, servaient d'ambulances et bien plus encore. Ils étaient des mascottes adorées et tenaient compagnie à leurs cavaliers. Aujourd'hui encore, on se sert de chevaux dans des endroits comme en Afghanistan, où ils transportent de l'eau et de la nourriture dans les montagnes, là où il est impossible de se rendre en camion ou en hélicoptère.

Date de modification :