Médaille de la Victoire (Médaille de guerre interalliée)

Médaille de la Victoire. Une médaille circulaire en cuivre laqué bronze de 1,42 pouce de diamètre.

Médaille de la Victoire (Médaille de guerre interalliée)

Collaborateurs

Contexte

La Médaille de guerre interalliée a été reconnue par tous les Alliés en mars 1919. Toutes les médailles de ce genre devaient être virtuellement identiques afin qu'il ne soit pas nécessaire d'échanger les médailles des pays alliés, et elles étaient toutes inspirées d'une médaille française de 1870. La Médaille de la Victoire a été autorisée en Grande-Bretagne (et pour les Canadiens) le 1er septembre 1919.

Admissibilité et critère

Cette médaille était décernée aux officiers et au personnel non-officier ainsi qu'aux civils travaillant à contrat pour les hôpitaux militaires et aux autres employés de ces institutions ayant effectivement fait partie d'une unité dans un théâtre d'opérations entre le 5 août 1914 et le 11 novembre 1918 inclusivement. Elle a aussi été décernée aux officiers et au personnel non-officier de la mission de la Royal Navy en Russie, en 1919-1920, ainsi qu'aux officiers et au personnel non-officier ayant participé à des opérations de dragage de mines dans la mer du Nord entre le 11 novembre 1918 et le 30 novembre 1919. Elle n'a jamais été décernée seule, mais toujours conjointement avec la Médaille de guerre Britannique.

Description

Une médaille circulaire en cuivre laqué bronze de 1,42 po de diamètre. Pour montage, un anneau de 0,5 po de diamètre est passé dans un œillet situé au haut de la médaille; il pivote vers l'avant et l'arrière, mais ne glisse pas latéralement.

L’avers montre la Victoire ailée en pied, de face, le bras gauche étendu, avec une branche de palmier à la main droite.

Le revers montre l'inscription THE GREAT / WAR FOR / CIVILISATION / 1914 - 1919, sur quatre lignes, encerclée d'une couronne, avec des points sous les mots.

Le ruban moiré de 1,5 po (39 mm) de largeur est composé de neuf bandes : violet, bleu, vert, jaune, rouge, jaune, vert, bleu et violet.

Barrette(s)

Quand elle a été décernée pour la Première Guerre mondiale, seule l'insigne multifeuilles de Citation à l'ordre du jour est porté avec cette médaille. Il n'y a pas de barrette.

Notes Historiques

  • Le nom du récipiendaire, le numéro matricule et le grade sont gravés à la première remise.
  • n a décerné 351 289 exemplaires de cette médaille aux membres du corps expéditionnaire canadien (sur un total de 5 725 000), toujours avec la B.W.M.
Date de modification :