Sélection de la langue


Recherche sur veterans.gc.ca

Détails concernant l'emplacement

Canadiens inhumés dans le cimetière Kippenheim

3 résultat(s) pour votre recherche
Nom Date de naissance Date de décès
Delaurier, Kevin Allen 1985
Huggan, Mabel 1891 1974
Kennedy, James 1974 1974

Cimetière Kippenheim

Le Canada est solidaire de l'Organisation du Trait‚ de l'Atlantique Nord (OTAN) depuis que celle-ci a été fondée le 4 avril 1949 et a prouvé son engagement en créant des bases et des escadres en France et dans le nord de l'Allemagne de l'Ouest. En 1966, le gouvernement français a annoncé le retrait de ses forces militaires de l'OTAN, ce qui a occasionné le retrait des forces de l'OTAN stationnées en France. Le quartier général de la 1re Division aérienne de Metz s'est ainsi retrouvé dans la ville de Lahr en Allemagne dans des installations qu'occupaient antérieurement les forces françaises. Le déménagement du matériel opérationnel s'est déroulé en mars 1967 et les familles sont arrivées un an plus tard.

À cette époque, le Canada a également décidé de formuler de nouvelles priorités en matière de défense et, dans le cadre de celles-ci, on a décidé de réduire la taille de la brigade de l'OTAN et d'installer la garnison dans le sud de l'Allemagne. En octobre 1970, le groupe-brigade installé à Werl et dans les villes avoisinantes a déménagé à Lahr.

Lahr est située dans une vallée qui se trouve en bordure de la Forêt noire et de la plaine du Rhin, sur le trajet principal nord-sud de l'autoroute A-5 (autobahn), à 20 kilomètres d'Offenburg et à 35 kilomètres de la ville de Strasbourg située en France.

Les militaires qui étaient postés à Lahr habitaient souvent avec leur famille dans les villages environnants, comme Kippenheim, où s’étaient établies de nombreuses familles canadiennes.

Contrairement à ce qui se passe généralement en Amérique du Nord, dans la plupart des cimetières d'Europe, les lots ne sont pas acquis à perpétuité. Ils sont plutôt loués pour une période spécifique de temps. Deux enfants, Kevin DeLaurier et James Kennedy, ont été inhumés dans le cimetière municipal de Kippenheim. Cependant, au fil du temps, leurs tombes ont disparu.

Le Canada et la Municipalité de Kippenheim ont signé un accord de 50 ans pour l’entretien d’un monument commémoratif qui a été érigé et où sont gravés les noms des deux enfants, ainsi que celui de Mabel Huggan, qui a vécu dans un village voisin et dont la tombe a aussi disparu. Une cérémonie d’inauguration a eu lieu en 2004.

Les données historiques relatives aux endroits mentionnés sont tirées des éléments suivants : site Web Pinetree Line; bulletin d'information (1957) de la 2e Escadre de chasseurs établie à Grostenquin en France; publication de la 4e GBMC de l'OTAN, 1983, Moritz Schauenburg Gmbh & Co. KG.

Date de modification :