Mémorial de Brookwood

Mémorial de Brookwood

Le Mémorial de Brookwood se dresse dans le vaste cimetière militaire qui fait partie de la nécropole de Londres, à Brookwood, à l'ouest de Woking, à quarante-huit kilomètres de la capitale. Il honore les trois mille quatre cent soixante-quinze hommes et femmes des forces terrestres du Commonwealth et de l'Empire britannique morts pendant la Seconde Guerre mondiale, et dont les noms n'ont pu être gravés sur aucun des autres mémoriaux des différentes campagnes, érigés sur différents théâtres de guerre.

Le Mémorial est une rotonde de pierre de Portland, dressée sur une basse plateforme pavée à laquelle on accède par de larges marches alternant avec des bastions fleuris surélevés. Seize baies surmontées d'un toit dans la rotonde sont séparées par des piliers rayonnant d'une cour centrale gazonnée. Sur la face extérieure de chaque pilier, un panneau d'ardoise verte porte les noms des morts.

Faisant face à la cour centrale, un panneau de pierre incurvé porte une inscription dont voici la traduction :

1939-1945

« CE MÉMORIAL HONORE LES NOMS DES 3 500 HOMMES ET FEMMES DU COMMONWEALTH ET DE L'EMPIRE BRITANNIQUE QUI SONT MORTS DANS LEUR PAYS OU À L'ÉTRANGER, EN MER, PENDANT LA CAMPAGNE DE NORVÈGE EN 1940 ET LORS DES RAIDS EFFECTUÉS SUR LES CÔTES DE L'EUROPE. LES HASARDS DE LA GUERRE LES ONT PRIVÉS D'UNE SÉPULTURE CONVENABLE. »

Cette inscription est surmontée des mots en anglais dont voici la traduction:

« LE DIEU ÉTERNEL EST TON REFUGE ET EN LUI EST TA FORCE ÉTERNELLE. »

Le jardin où se dresse le Mémorial est situé au sud de la section canadienne (Seconde Guerre mondiale) du cimetière militaire de Brookwood, de l'autre côté de l'avenue St. Lawrence - chemin qui part de l'entrée principale, sur la route de Pirbright.

Le lieu où ils sont morts

Quelques-uns périrent en mer en dehors des eaux territoriales des principaux théâtres de guerre; d'autres furent projetés par-dessus bord; d'autres, enfin, sont morts à bord de navires-hôpitaux ou de transporteurs de troupes et furent inhumés en mer. Ce Mémorial rappelle aussi ceux qui sont morts durant la campagne de Norvège en 1940, ou lors des raids effectués sur le continent européen occupé par l'ennemi, y compris le raid expérimental de Dieppe, en août 1942. On y trouve aussi les noms des hommes et des femmes qui ont servi à titre d'agents spéciaux et qui sont morts comme prisonniers ou au service de la résistance alliée. Enfin le Mémorial honore aussi les noms des quelques aviateurs morts au combat ou dans des accidents aériens, et dont on n'a jamais retrouvé les corps.

C'est le Royaume-Uni qui compte le plus grand nombre de noms, suivi du Canada avec cent quatre-vingt-dix-neuf.

Indications routières

Brookwood se trouve à 48 km de Londres (par l'autoroute M3 jusqu'à Bagshot, puis la A322). L'entrée principale du cimetière militaire de Brookwood se trouve près de la A324 menant au village de Pirbright. Vous pouvez également prendre le train de Waterloo jusqu'à la gare de Brookwood, qui donne sur une des entrées du cimetière.

Date de modification :