Sélection de la langue


Recherche sur veterans.gc.ca

Cimetière militaire canadien de Dieppe

Cimetière militaire canadien de Dieppe

Le raid sur Dieppe, qui a eu lieu les 18 et 19 août 1942, a été le premier assaut de grande envergure à se produire sur un lieu aussi fortement défendu du continent depuis le retrait des Alliés en 1940. Le raid avait comme objectifs la destruction des lignes de défense de Dieppe ainsi que des installations radar et de l'aérodrome avoisinants; l'attaque d'un quartier général de division allemand à proximité; et la capture de prisonniers. La force militaire présente, formée principalement de soldats canadiens, a entrepris l'assaut principal sur Dieppe par des attaques de flanc lancées par des unités de commandos et d'autres bataillons canadiens situés à l'est et à l'ouest de la ville en vue de neutraliser les batteries qui commandaient l'approche directe. Plus de 250 navires militaires et 69 escadrons aériens ont apporté leur soutien. Seuls les soldats qui se trouvaient sur les flancs extrêmes sont parvenus à une distance raisonnable de leurs ambitieux objectifs et les victimes ont été nombreuses; plus de 3 600 soldats tués, blessés, portés disparus ou capturés parmi les 6 100 qui composaient la force militaire. On a par ailleurs dénombré 550 victimes dans la Marine. Bon nombre de soldats morts durant le raid sont inhumés dans le cimetière militaire canadien de Dieppe.

Indications routières

Depuis le centre de Dieppe, prenez l'avenue Gambetti puis l'avenue des Canadiens. Longez la N27 pour sortir de Dieppe en direction de Rouen jusqu'au rond-point où il y a un panneau de la Commission des sépultures de guerre du Commonwealth (CSGC). Traversez le rond-point et continuez jusqu'au suivant. Prenez le premier virage à droite où il y a un autre panneau CSGC. Continuez jusqu'au chemin des Jonquilles, une route située à gauche. Le cimetière militaire canadien de Dieppe est situé à la droite de cette route et est clairement visible.

Date de modification :