Cimetière de guerre de Caserte

Cimetière de guerre de Caserte

Le 3 septembre 1943, les Alliés envahissaient l’Italie, cette invasion coïncidant avec la signature d’un armistice avec les Italiens. Mais l’Italie entrait de nouveau en guerre, cette fois aux côtés des Alliés. Les Alliés avaient pour objectif d'attirer les troupes allemandes loin du front russe, et plus particulièrement de la France, où ils avaient prévu de lancer une offensive l’année suivante. Le palais royal de Caserte a servi de quartier général aux armées alliées en Italie pendant la plus grande partie de la campagne d’Italie et la ville a abrité le deuxième hôpital général de décembre 1943 à septembre 1945. Parmi les personnes enterrées dans le cimetière, on compte des blessés décédés à l’hôpital et des prisonniers de guerre (Caserte abritait un hôpital pour prisonniers de guerre) morts avant l’invasion des Alliés. Il y a aussi quelques soldats morts lors des combats d’octobre 1943 sur le Volturno, qui se trouve à proximité, un peu plus au nord. Le cimetière de guerre de Caserte compte 768 tombes de soldats du Commonwealth tombés pendant la Seconde Guerre mondiale.

Indications pour s'y rendre 

Prendre l’autoroute A1 (qui relie Rome à Naples), et sortir à la sortie de Caserta­Nord. Aller jusqu'aux premiers feux de circulation, puis tourner à gauche et emprunter la rue principale en direction de l’est sur une distance de 1,8 kilomètre. Juste avant une caserne de l’armée et bien avant d’arriver au palais royal (Palazzo Reale), il y a une petite intersection sur la gauche. Tourner à gauche à cet endroit et rouler jusqu’au bout de la rue qui se termine par un carrefour en T. Là, tourner à droite et suivre la route... passer sous le pont et continuer jusqu’au carrefour principal. Le premier panneau de la Commission des sépultures de guerre du Commonwealth se trouve à ce carrefour; tourner à gauche et suivre la route jusqu’au grand carrefour giratoire qui se trouve à une courte distance au bout de celle­ci. À l’extrémité opposée se trouve un grand cimetière communal; tourner à droite pour entrer dans le parc de stationnement; on ne peut pas le manquer. La concession de la Commission des sépultures de guerre du Commonwealth se trouve complètement au fond du cimetière. Par mesure de sécurité, il est recommandé de stationner son auto sur les terrains du cimetière communal.

Date de modification :