Cimetière de guerre de Gradara

Cimetière de guerre de Gradara

À la fin du mois d'août 1944, la ligne Gothique avait été percée et les Canadiens continuaient leur avance. Ils se préparaient maintenant à donner l'assaut jusqu'à la mer et la 1re Division était chargée d'escalader le Monte Luro, à quelques kilomètres au sud de Gradara, puis d'avancer dans Gradara et la région environnante jusqu'à la route côtière, la Via Adriatica (route 16). La 5e Division avait comme objectif Tomba, puis San Giovanni in Marignano, à l'ouest de Gradara. Les deux divisions avaient en fait pour mission de bloquer la route et de s'emparer du pont enjambant la rivière Conca.

Indications pour s’y rendre 

Situé dans la commune de Gradara, dans la province de Pesaro, ce cimetière se trouve entre Pesaro (13 kilomètres au sud-est) et Rimini (23 kilomètres au nord), et à environ un kilomètre et demi de la mer Adriatique. L'imposant château de Gradara, construit par la famille Malatesta (les seigneurs de Rimini) au XIIIe siècle, surplombe le cimetière de sa position sur les hauteurs d'en face. L'emplacement du cimetière a été choisi en novembre 1944; il contient les sépultures de ceux qui sont tombés lors de l'avance d'Ancône à Rimini, qui avait pour but de défoncer la ligne Gothique, ainsi que les tombes de ceux qui sont morts dans des batailles livrées autour de Rimini vers la fin de l'été et au début de l'automne de 1944. Nombre des combattants sont morts en septembre 1944. Sont enterrés en grande majorité dans les 1 192 tombes des membres de l'armée britannique ou canadienne. Près du tiers des 369 Canadiens inhumés ici représentent deux unités: le Régiment royal de l'Artillerie canadienne et le Royal 22e Régiment (chacun comptant 51 sépultures).

Date de modification :