La modification des véhicules avant le débarquement

Des héros se racontent

La modification des véhicules avant le débarquement

Transcription
L'automne 1943, ils prenaient les véhicules neufs qui étaient en Écosse et ils les amenaient à des gros garages, comme à Farnborough, Aldershot, Basingstoke, toutes des places qui avaient des gros garages. Intervieweur : Les véhicules de votre Division à vous, de la 3e Division? Oui, puis on demandait aux mécaniciens, ils ôtaient tous les tuyaux d'exhaust et puis ils soudaient un tuyau en stainless après, pour que ça sorte en dehors et puis toutes les bougies, ils mettaient de la graisse. Les mécaniciens ne savaient pas plus que nous autres. On l'a su plus tard pourquoi ce que c'était...
Description

M. Doiron décrit des modifications subies par les véhicules avant le débarquement de Normandie.

Edgar Doiron

M. Doiron est né à Shippagan au Nouveau-Brunswick. Son père était pêcheur et il passait ses vacances à ramasser des huîtres et des bleuets. De 14 à 19 ans, il a travaillé sur des chantiers. Lorsque vient le temps de s’enrôler, l’armée vient recruter à l’église de Shippagan. M. Doiron et ses amis s’y rendent sans le dire à leur famille. Petit et léger, le jeune Edgar Doiron doit convaincre les médecins qu’il est assez fort et qu’il prendra du poids afin d’être accepté. Seul de sa famille ayant traversé en Europe, il a participé à des batailles importantes en France, en Belgique et en Hollande, dont le jour J. Ses récits sont souvent touchants et portent à réflexion.

Catégories
Médium :
Vidéo
Propriétaire :
Anciens Combattants Canada
Date d’enregistrement :
4 juin 2014
Durée :
0:55
Personne interviewée :
Edgar Doiron
Guerre ou mission :
Seconde Guerre mondiale
Emplacement géographique :
Angleterre
Campagne :
Jour-J
Branche :
Armée
Unité ou navire :
North Shore Regiment
Grade militaire :
Soldat
Occupation :
Infanterie

Droit d’auteur ou de reproduction

Continuer à regarder

Date de modification :