Enrôlement dans la réserve et ensuite dans l'armée

Des héros se racontent

Enrôlement dans la réserve et ensuite dans l'armée

Transcription
J'avais 18 ans quand je suis rentrée dans les Forces. Depuis l'âge de 12 ans que j'avais fait mon choix, que j'étais pour devenir soldat. En fait, comment ça s'est passé, jeune, je ne restais pas loin des barrages quand il y a eu la crise de Oka. C'est comme ça que j'ai été initiée, que j'ai vu pour la première fois vraiment des soldats qui se promenaient et tout ça. J'étais bien intriguée par ça. À tous les jours j'allais au barrage voir les soldats, voir les chars d'assaut. Un moment donné, ils nous ont laissé entrer dans un des chars d'assaut pour visiter et c'est là, je me souviens d'avoir entré chez moi et d'avoir dit à ma mère je vais être un soldat et je vais être dans les chars d'assaut. J'ai jamais changé d'idée. Donc c'est ça, à 18 ans je me suis enrôlée, en premier dans la réserve parce que je continuais mes études. J'ai joint la réserve dans les Royal Canadian Hussars à Montréal. Ensuite, le cours de métiers, j'ai fait à Valcartier. Puis après ça, j'ai décidé de déménager. Je suis déménagée à Vancouver, donc j'ai transféré de régiment, j'ai été dans le British Columbia Regiment, un autre régiment blindé. J'ai resté là peut-être deux ans puis j'ai décidé d'entrer dans les forces régulières pour joindre le Royal Canadian Dragoons. J'ai fait les cadets comme pour 5 ans dans un régiment blindé de cadets, parce que c'est ça qui m'intéressait, pour ensuite joindre. La réaction c'est plus de la fierté, ma mère a toujours été très fière de mon service militaire et puis de l'encouragement de la part de la famille.
Description

Mme. Dupuis raconte comment la Crise d’Oka a influencé son choix de carrière et son passage des cadets, à la Force de réserve jusqu’aux Forces régulières.

Natacha Dupuis

Natacha Dupuis est née en 1979 à Longueuil, au Québec. Elle a depuis un jeune âge démontré un intérêt envers la vie militaire. À 18 ans, elle s’enrôle dans la réserve avec les blindés. Elle déménage pour joindre le British Columbia Regiment. Elle accepte ensuite de joindre la Force régulière avec les Royal Canadian Dragoons où elle s’entraîne sur les chars Leopard et ensuite sur le véhicule Coyote. Madame Dupuis a été déployée en Bosnie et deux fois en Afghanistan.

Catégories
Médium :
Vidéo
Propriétaire :
Anciens Combattants Canada
Date d’enregistrement :
30 avril 2015
Durée :
1:59
Personne interviewée :
Natacha Dupuis
Guerre ou mission :
Forces armées canadiennes
Emplacement géographique :
Canada
Branche :
Armée
Unité ou navire :
Royal Canadian Dragoons

Droit d’auteur ou de reproduction

Continuer à regarder

Date de modification :