jour J

Des héros se racontent

Transcription
Quand que ça a arrivé le temps de l'invasion là, j'étais là. Mais qu'est-ce qu'on faisait nous autres, on protégeait les bateaux qui emmenaient les troupes. Après ça les barges qui prenaient les troupes s'en allaient en Normandie, sur la terre. Fallait les protéger eux autres. Mais nous autres, on se promenait, on faisait le tour. Il y avait des avions, il y avait de ci, des mitrailleuses, puis de ça. Tu savais jamais sur quel bord que t'étais pour l'avoir. Mais, fallait le faire. C'était notre job. Tu arrivais là puis quand il y avait des barges qui, les soldats étaient débarqués, bien là les barges vides reviraient de bord puis ils retournaient les gros bateaux, les troupes, les bateaux avec le restant des troupes, puis ils chargeaient encore un autre peloton, puis envoye encore! C'est de même que c'était. Une corvette, c'était vite puis c'était capable virer vite en câline! Mais c'est ceux-là aussi qui courraient après les sous-marins. C'était notre job. S'il y en avait là qui avait un petit peu d'ASDIC là, qui était capable de faire une détection, il y en a un là à peu près à telle, telle place, on partait. C'était notre job. On envoyait des Depth Charge parce qu'ils montaient pas, sans que le bateau avait été endommagé. Mais on envoyait des Depth Charge en bas, dans l'eau, mais là on savait pas comment creux qu'ils étaient. Fait que, tu commençais à peu près cinquante pieds, soixante pieds. Puis tu le savais quand que tu l'avais faite un peu de dommages parce qu'il y avait des morceaux puis toute sorte de linge, des affaires de même qui montaient en l'air, qui revenaient sur la surface de la mer. Fait que là tu le savais. Lui il te bâdra plus.
Description

M. Gagné nous raconte le jour J du point de vue d’une corvette escortant les péniches de débarquement.

Nova Alfred Gagné

La fibre militaire semble être dans la famille Gagné. Le père de M. Gagné était vétéran de la Première Guerre mondiale, tandis que lui et la majorité des ses nombreux frères prennent part à la Seconde Guerre mondiale, et même à la Guerre de Corée. Une fois enrôlé, il se retrouve à St. John’s, Terre-Neuve, afin de faire son apprentissage d’adjoint médical des Forces navales. La corvette à bord de laquelle il sert, forme et protège des convois marchands, lutte contre les U-Boots allemands, prend part au jour J et traverse maintes fois l’Océan atlantique avant d’être coulée le 28 novembre 1944, jour de la fête de M. Gagné. Aveuglé lors de ce torpillage, ce sera pour lui la fin de ses rêves de chirurgien ainsi que de sa carrière militaire.

Catégories
Médium :
Vidéo
Propriétaire :
Anciens Combattants Canada
Durée :
2:01
Personne interviewée :
Nova Alfred Gagné
Guerre ou mission :
Seconde Guerre mondiale
Branche :
Marine
Occupation :
Medical Assistant

Droit d’auteur ou de reproduction

Continuer à regarder

Date de modification :