Seul survivant

Des héros se racontent

Transcription
Quand j'étais à l'eau là, je voyais rien. Je commençais à nager alentour puis j'ai frappé quelque chose devant moi. J'y ai touché, c'était bateau, un radeau. J'ai été par en arrière puis j'ai embarqué dedans. Il n'y avait personne d'autre dedans. Je me suis couché dans le fond. Mais j'ai dit au cas où le sous-marin monte. Comme que j'avais déjà entendu qu'ils font. Ils ont monté puis ils ont commencé à mitrailler les seuls qui étaient dans l'eau. Mais moi, ils m'ont pas vu moi, dans la crête de bateau, de radeau-là. J'ai resté là, j'étais dans le courant. Le courant m'a emmené dans le sud, juste en dehors de Miami. J'ai été en Floride, mais j'ai pas été là en vacances par exemple. J'ai été ramassé par un Light Cruiser américain, j'étais presque mort, dix jours après que j'ai été torpillé. J'étais blessé. C'est de l'eau, quand il pleuvait, j'enlevais ma casquette, prenais un petit peu d'eau puis je le buvais. Du manger, j'étais étendu dans le fond du bateau, j'ai senti que quelque chose qui a sauté sur moi. J'ai pogné ça vite ! C'était un flying fish, un petit poisson. Puis je l'ai mangé cru. Demande à ma femme, j'en mange plus de poisson! Jamais ! Interviewer : Je vous blâme pas. Je l'ai mangé cru. Quand que t'as faim, t'as faim. Fait que là, ils m'ont ramassé puis ils m'ont ramené à Halifax. Là à Halifax, j'ai été à l'hôpital, ils m'ont traité puis ils m'ont traité, puis ils m'ont patché icitte, ils m'ont patché là. Finalement, ils m'ont envoyé à la maison, puis ils m'ont dit : « Va t'en, ya rien à faire, pour toi, tes jours dans la marine sont finis. »
Description

Après un torpillage en haute mer, aveuglé et seul survivant d’un équipage de 117, M. Gagné nous raconte sa dérive et son sauvetage.

Nova Alfred Gagné

La fibre militaire semble être dans la famille Gagné. Le père de M. Gagné était vétéran de la Première Guerre mondiale, tandis que lui et la majorité des ses nombreux frères prennent part à la Seconde Guerre mondiale, et même à la Guerre de Corée. Une fois enrôlé, il se retrouve à St. John’s, Terre-Neuve, afin de faire son apprentissage d’adjoint médical des Forces navales. La corvette à bord de laquelle il sert, forme et protège des convois marchands, lutte contre les U-Boots allemands, prend part au jour J et traverse maintes fois l’Océan atlantique avant d’être coulée le 28 novembre 1944, jour de la fête de M. Gagné. Aveuglé lors de ce torpillage, ce sera pour lui la fin de ses rêves de chirurgien ainsi que de sa carrière militaire.

Catégories
Médium :
Vidéo
Propriétaire :
Anciens Combattants Canada
Durée :
2:06
Personne interviewée :
Nova Alfred Gagné
Guerre ou mission :
Seconde Guerre mondiale
Branche :
Marine
Occupation :
Medical Assistant

Droit d’auteur ou de reproduction

Continuer à regarder

Date de modification :