Nous effectuons de la maintenance sur le site Web d'Anciens Combattants Canada. Si vous éprouvez des difficultés, veuillez communiquer avec nous. Nous nous excusons pour les inconvénients que cela pourrait causer.

Janvier 2024

Le Salut! bannière avec les mots, Fièr d'être au service des vétérans du Canada.

Dites-nous ce que vous pensez de Salut! en nous envoyant un courriel.

Nouvelles

Une publicité sur la santé mentale des vétérans est illustrée, montrant des photos de la tête et des épaules de quatre personnes, sous le titre “Sometimes a smile isn’t a smile. Sometimes it’s a shield that hides the struggle.” On trouve également des informations sur la façon pour une personne de contacter Anciens Combattants Canada si elle ou sa famille a besoin d’aide en appelant 1-866-522-2022.

Nouvelle ligne d’aide téléphonique 9-8-8 en cas de crise de suicide

Un nouveau numéro de téléphone facile à retenir permet aux personnes ayant des pensées suicidaires d’obtenir une assistance gratuite en matière de prévention du suicide 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, par téléphone et par messagerie.

Le gouvernement du Canada et le Centre de toxicomanie et de santé mentale ont lancé la ligne d’aide nationale le 30 novembre 2023. Le site Web 9-8-8 propose des informations et des ressources pour comprendre le suicide, en parler, en discuter dans les médias et reconnaître les facteurs de risque.

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez avez des pensées suicidaires, veuillez appeler ou envoyer un message texte au 9-8-8 pour obtenir une aide à la prévention du suicide sans jugement. Les intervenants peuvent également aider les personnes qui traversent une crise ou qui se sentent désespérées.

Devrais-je composer le 9-8-8 ou le 9-1-1?

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez êtes en crise ou avez des pensées suicidaires, appelez ou envoyez un message texte au 9-8-8. Si vous ou quelqu’un que vous connaissez êtes en danger immédiat, ou si vous avez besoin de services d’urgence, veuillez appeler le 9-1-1.

Que se passe-t-il lorsque je compose le 9-8-8?

Une image montre une femme semblant inquiète et parlant à un jeune homme. Sous l’image se trouvent cinq étapes pour prévenir le suicide, notamment écoutez attentivement; dites à la personne qu’elle n’est pas seule, faites-lui savoir que vous vous souciez d’elle, restez en contact pour montrer votre soutien et aidez-la à trouver de l’aide.

Il peut être utile de savoir à quoi vous attendre lorsque vous appelez ou envoyez un message texte au 9-8-8. Voici ce qui se passe lorsque vous composez le 9-8-8.

  1. Vous pourriez recevoir un message indiquant que vous avez été mis en contact avec votre service provincial, s’il y en a un.
  2. On vous dira que vous avez rejoint le 9-8-8.
  3. Il vous sera demandé si vous souhaitez une aide en anglais ou en français.
  4. Selon votre région, des options supplémentaires peuvent s’offrir à vous. Il vous sera demandé de choisir si vous souhaitez un soutien spécialisé pour les Premières Nations, les Inuits et les Métis. Il vous sera également demandé si vous avez moins de 18 ans, car il pourrait y avoir un accompagnement spécialisé pour les jeunes.
  5. Déclaration de confidentialité :
    • Si vous appelez : vous serez informé que l’appel peut être surveillé et enregistré à des fins de qualité et de formation, et vous recevrez des informations sur la manière dont vous pouvez accéder aux conditions générales du 9-8-8 en ligne.
    • Si vous envoyez un message texte : vous serez informé qu’une transcription de la conversation textuelle peut être enregistrée.
  6. Vous recevrez un message indiquant que vous êtes redirigé vers un intervenant.

Apprenez-en plus au www.988.ca/fr.


Publication du rapport d’étape sur l’accessibilité 2023 d’Anciens Combattants Canada

Le 22 décembre 2022, ACC a publié son tout premier Plan d’action en matière d’accessibilité. Ce plan énonce l’engagement du Ministère à améliorer l’accessibilité en définissant les obstacles et les mesures à prendre pour les prévenir ou les éliminer.

Au cours de la dernière année, nous avons suivi l’état d’avancement du Plan d’action afin de rendre compte de nos efforts et de renforcer la confiance en ce qui a trait à l’accessibilité à ACC. Ce rapport d’étape sur l’accessibilité présente les progrès réalisés depuis la mise en œuvre du Plan d’action. Nous produirons un autre rapport d’étape en 2024, et publierons une mise à jour du Plan en 2025.

Comme pour le Plan d’action, le principe « Rien sans nous » a été appliqué au rapport d’étape de 2023, ce qui signifie que le rapport a été élaboré en consultation avec des personnes en situation de handicap. Vous pouvez lire le Rapport d’étape complet de 2023 sur notre site Web.

Vous pouvez également nous transmettre vos commentaires sur le Plan d’action, le rapport d’étape ou l’accessibilité à ACC par la poste, par courriel, par téléphone ou au moyen du formulaire d’avis anonyme en ligne du Ministère. Les documents peuvent être fournis dans d’autres formats sur demande.

Nous continuerons à rendre le Ministère plus accessible pour tout le monde. Veuillez consulter le site Web d’Anciens Combattants Canada pour obtenir plus d’information.

 

Programmes et services

Le Guide Conseil pratique 2023 a été mis à jour pour couvrir les divers besoins d’un plus grand nombre de vétérans et vétéranes

Image montrant la photo d’un homme portant un stéthoscope autour du cou et tenant un téléphone portable en train de parler à un jeune homme avec un plâtre au pied. Le document est intitulé Resources and Considerations in Providing Care to Veterans 2nd Edition.

Les conversations que les vétérans et vétéranes ont avec leur médecin de famille et les autres professionnels de la santé qu’ils rencontrent sont essentielles à leurs soins. Le Guide Conseil pratique : Ressources et facteurs à envisager dans la prestation de soins aux vétérans, 2e édition, est un outil destiné à aider les vétérans et vétéranes ainsi que les professionnels de la santé.

Récemment mis à jour, il est maintenant disponible en ligne auprès du Collège des médecins de famille du Canada. Il offre des conseils aux professionnels de la santé qui s’occupent des vétérans et vétéranes et propose une multitude de liens et de ressources qui répondent aux divers besoins des membres de la communauté des vétérans aux quatre coins du pays.

En tant que vétéran ou vétérane ou membre de la famille d’une personne qui a servi, vous pouvez bénéficier de ressources qui répondent aux problèmes de santé que vous pourriez avoir, tout en en apprenant davantage sur les meilleures pratiques de traitement. Vos réunions avec les fournisseurs de soins de santé peuvent être plus productives afin que vous obteniez le soutien dont vous avez besoin sur des sujets tels que :

  • le préjudice moral
  • les traumatismes sexuels subis dans le cadre du service militaire
  • la douleur chronique
  • les soins de santé mentale et les traumatismes liés au stress opérationnel
  • les lésions cérébrales traumatiques
  • la consommation de substances et la dépendance
  • les soins tenant compte des traumatismes
  • les tendances suicidaires

En tant que vétéran ou vétérane ou membre de la famille d’une personne qui a servi, vous pouvez également aider votre fournisseur de soins en vous assurant qu’il connaît le lien vers cette précieuse ressource. Par exemple, il y a des sections sur les groupes de vétérans et vétéranes en quête d’équité et sous-représentés, la culture militaire et les considérations de transition, ainsi que le soutien à l’accueil des patients et aux formalités administratives.

Le Guide Conseil pratique compte 37 pages et est entièrement téléchargeable.

 

Questions d’argent

Un régime enregistré d’épargne-invalidité pourrait vous convenir

Selon un récent sondage, au cours des 12 derniers mois, 20 % des vétérans et vétéranes ont reçu des conseils sur la planification financière concernant notamment les stratégies d’épargne et d’investissement. Souhaitez-vous en apprendre davantage sur ces sujets? Savez-vous comment maximiser les avantages des régimes enregistrés d’épargne du gouvernement? Des ressources peuvent vous aider à déterminer ce qui convient le mieux à votre situation.

Avec le présent article, le bulletin Salut! continue sa série sur les connaissances financières. Cet article est axé sur les régimes enregistrés d’épargne-invalidité (REEI), un type de régime enregistré d’épargne qui favorise le bien-être financier pour les personnes en situation de handicap.

Pourquoi ouvrir un régime enregistré d’épargne-invalidité?

Un REEI est un type de régime d’épargne à long terme. Il est conçu pour aider les Canadiens à faible revenu et à revenu moyen ayant droit au crédit d’impôt pour personnes handicapées afin d’épargner dans le but d’assurer leur sécurité financière à long terme. Vous trouverez de plus amples renseignements sur le crédit d’impôt pour personnes handicapées et la façon d’en faire la demande ici.

Si vous êtes admissible au crédit d’impôt pour personnes handicapées et que vous ouvrez un de ces régimes d’épargne, vous pourriez être admissible à recevoir des contributions du gouvernement du Canada à votre régime. Ces contributions sont faites sous forme de Subventions canadiennes pour l’épargne-invalidité ou de Bons canadiens pour l’épargne-invalidité.

Subvention canadienne pour l’épargne-invalidité

La Subvention canadienne pour l’épargne-invalidité est un montant que le gouvernement du Canada verse dans un REEI afin d’égaliser les contributions que vous, votre famille ou vos amis faites. Le gouvernement peut contribuer jusqu’à 3 500 $ par année et jusqu’à 70 000 $ au cours de votre vie.

Bon canadien pour l’épargne-invalidité

Le gouvernement peut également verser un bon allant jusqu’à 1 000 $ par année aux Canadiens à faible revenu en situation de handicap qui ouvrent un REEI. Il n’est pas nécessaire de faire une contribution pour recevoir un bon.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la Subvention canadienne pour l’épargne-invalidité et le Bon canadien pour l’épargne-invalidité, consultez le lien suivant : Brochure sur le REEI d’Emploi et Développement social Canada.

Le site Web d’Emploi et Développement social Canada comprend aussi une calculatrice d’épargnes du REEI conçue pour aider les personnes à comprendre comment l’argent versé dans un REEI peut fructifier. Cet outil pourrait vous intéresser.

Qui peut ouvrir un REEI?

Tout Canadien peut devenir le bénéficiaire désigné d’un REEI s’il satisfait à certains critères. Ceux-ci se trouvent sur le site Web de l’Agence de revenu du Canada. La personne doit :

  • être approuvée pour le crédit d’impôt pour personnes handicapées;
  • avoir un numéro d’assurance sociale valide;
  • résider au Canada au moment de l’établissement du régime;
  • avoir moins de 60 ans.

Tout Canadien, y compris les vétérans et vétéranes, ayant une déficience physique ou mentale peut commencer par travailler avec un médecin autorisé à exercer sa profession pour soumettre une demande de crédit d’impôt pour personnes handicapées (CIPH).

Le CIPH aide à réduire le montant de l’impôt qu’une personne ayant une déficience physique ou mentale doit payer. Vous pourriez être admissible au CIPH si un médecin affirme que vous :

  • avez une déficience grave et prolongée qui a une incidence sur une activité de la vie quotidienne ou une catégorie (p. ex. marcher, s’habiller, parler, voir);
  • avez des limitations importantes dans au moins deux domaines; ou
  • recevez des services de thérapie à l’appui d’une fonction vitale.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le CIPH, veuillez consulter le site Web de l’ARC.

Aimeriez-vous obtenir d’autres conseils au sujet de vos finances?

Si vous souhaitez discuter de votre situation financière particulière avec un conseiller financier certifié, diverses ressources sont offertes dans votre collectivité pour vous aider. Par exemple, le Conseil de Crédit du Canada a élaboré des renseignements à l’intention des vétérans et vétéranes ainsi que de leur famille. Obtenir de l’aide, c’est gratuit et confidentiel. Pour en savoir plus, veuillez consulter la page qui s’adresse aux vétérans.

Si vous avez des questions, vous pouvez toujours communiquer avec Anciens Combattants Canada au numéro sans frais 1-866-522-2022 Pour les personnes sourdes ou malentendantes, composez le 1-833-921-0071 (ATS).

Si vous avez besoin d’un soutien psychologique, veuillez communiquer avec le Service d’aide d’ACC au 1-800-268-7708 ou utiliser le service de clavardage (mot de passe : canada). Pour les personnes ayant une déficience auditive : 1-800-567-5803 (ATS).

ACC reconnaît et appuie le bien-être mental, physique et financier des vétérans et vétéranes. Toutefois, il ne fournit pas de conseils financiers. Les renseignements ci-dessus sont communiqués à titre d’information seulement.

 

Fonds pour le bien-être des vétérans et de leur famille

Good Shepherd Ministries aide les vétérans dans le besoin

Good Shepherd Ministries (en anglais seulement) aide les personnes sans abri et vulnérables depuis 1963. L’organisme répond à leurs besoins fondamentaux et les aide à surmonter leur dépendance, à accéder aux soins de santé et à trouver un logement abordable.

Depuis 2010, Good Shepherd s’occupe des vétérans et vétéranes. Avec l’aide de la Légion royale canadienne et d’Anciens Combattants Canada, les intervenants les aident à trouver un logement stable, à chercher de l’aide pour lutter contre leurs dépendances et à améliorer leurs compétences sociales et leurs aptitudes à la vie quotidienne.

En 2019, Good Shepherd a créé une équipe de navigation dans les logements pour vétérans grâce au financement du Fonds pour le bien-être des vétérans et de leur famille. L’équipe a aidé 38 vétérans à obtenir un logement stable et a fourni des services de gestion de cas à 72 vétérans. Cela comprenait la coordination des services essentiels tels que les soins de santé, le soutien du revenu, l’emploi et le transport, ainsi que la défense des intérêts des vétérans dans les domaines où un soutien supplémentaire était nécessaire.

Toute personne dans le besoin dans la région de Toronto peut contacter Good Shepherd Ministries, qui offre ses services gratuitement à tous.

ACC est fier d’avoir fourni du soutien à Good Shepherd Ministries par l’intermédiaire du Fonds pour le bien-être des vétérans et de leur famille. Pour en apprendre davantage sur le Fonds, visitez notre site Web.

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez êtes aux prises avec l’itinérance ou êtes confronté à une transition vers la vie après le service, visitez le site Web d’ACC pour obtenir de l’aide concernant les situations de logement précaire et la santé mentale et physique. Nous offrons également des avantages et des services aux familles et aux aidants des vétérans et vétéranes.

 

Entrée quotidienne gratuite aux sites de Parcs Canada pour les membres des FAC, les vétérans canadiens et leur famille immédiate

À compter du 1er janvier 2024, les membres des FAC, les vétérans des FAC et leur famille immédiate bénéficieront d’une entrée quotidienne gratuite à tous les sites administrés par Parcs Canada en présentant leur carte platine Une FC ou leur carte de service des anciens combattants.

La carte platine Une FC est administrée par les Services de bien-être et moral des Forces canadiennes et est délivrée aux vétérans et vétéranes ainsi qu’aux membres actuellement actifs des FAC et à leur famille immédiate. La Carte de service des anciens combattants est offerte à tout ancien membre des Forces armées canadiennes ayant complété son instruction de base et ayant été libéré honorablement.

Passer du temps dans la nature peut être bon pour la santé et explorer des sites culturels et des histoires donne l’occasion de passer du temps de qualité seul ou en famille et entre amis. Les lieux historiques nationaux, les parcs nationaux et les aires marines nationales de conservation de Parcs Canada offrent aux Canadiens d’excellentes occasions de sortir, d’évacuer le stress et de passer du temps avec leurs proches.

Pour profiter au maximum de votre expérience à Parcs Canada, planifiez votre visite à l’avance en visitant le site Web de Parcs Canada. Les visiteurs peuvent également télécharger l’application Parcs Canada et suivre Parcs Canada sur les réseaux sociaux pour trouver l’inspiration et les aider à planifier leur visite idéale.

 

Pleins feux sur les vétéranes

Le parcours de Julia, du service militaire à un MBA

Le matelot-chef (à la retraite) Julia Scouten est photographiée devant un monument avec sa plus grande fan, sa sœur, le sous-lieutenant Tanya Wiltshire, portant son uniforme militaire.
Le matelot-chef (à la retraite) Julia Scouten avec son plus grand soutien, sa sœur, le sous-lieutenant Tanya Wiltshire.

Le parcours de Julia vers la vie après le service l’a beaucoup fait grandir.

Ayant grandi dans une petite ville du sud de l’Alberta, le matelot-chef (à la retraite) Julia Scouten n’a jamais envisagé une carrière dans l’armée jusqu’à ce qu’elle se retrouve à la croisée des chemins professionnels à l’âge de vingt ans. Son père l’a encouragée à s’enrôler dans les Forces armées canadiennes (FAC) et l’a emmenée au bureau de recrutement local, où on lui a offert la chance de s’enrôler dans la Marine. Elle a servi pendant neuf ans, au cours desquels elle a notamment été envoyée outre-mer dans le golfe Persique à bord du NCSM Toronto. En 2008, elle a décidé qu’il était temps pour elle de quitter les FAC pour poursuivre une carrière dans la fonction publique.

Son départ des FAC s’est déroulé sans heurts pour Julia, en grande partie parce que c’était un choix fait selon ses conditions. Désireuse de continuer à servir son pays, elle a trouvé un but au service de son pays en rejoignant la fonction publique. Après quelques années de travail, elle a décidé d’entreprendre des études postsecondaires pour l’aider à progresser dans sa nouvelle carrière.

Avec les conseils et le soutien d’un collègue de la Marine, Julia a décidé de faire une maîtrise en administration des affaires (MBA) à l’École de gestion Telfer de l’Université d’Ottawa. Elle a bénéficié de l’allocation pour études et formation d’Anciens Combattants Canada pour l’aider à financer ses études et a obtenu son diplôme en 2021. Julia dit : « depuis que j’ai obtenu mon diplôme… [il y a] quelques années, cela [mon MBA] m’a ouvert les portes à de nombreuses possibilités pour lesquelles je suis incroyablement reconnaissante. »

Le parcours de Julia après le service lui a permis de grandir, de saisir des occasions et d’être reconnaissante. Elle est maintenant une cadre supérieure du ministère de la Défense nationale, où elle continue de servir fièrement le Canada.

Êtes-vous un vétéran ou une vétérane ou un militaire encore en service qui se demande comment tirer le meilleur parti de la vie après le service? Apprenez-en plus au sujet de l’allocation pour études et formation sur notre site Web.


Conseil sur la santé des vétéranes avec la Dre Cyd Courchesne (médecin en chef, Anciens Combattants Canada) : « L’apprentissage est la clé pour entraîner votre cerveau au prochain défi de la vie. Si vous pouvez aspirer à vous perfectionner, vous vous aidez pour les situations futures. »


Avez-vous une histoire à nous raconter sur votre expérience dans les Forces armées canadiennes? Envoyez-nous-la par courriel.

 

Commémoration

100e anniversaire de l’ARC

Cette année, nous célébrons le 100e anniversaire de l’Aviation royale canadienne! Les membres de l’Aviation royale canadienne ont servi le Canada partout dans le monde, dans le cadre de conflits, d’opérations et de missions de maintien de la paix.

Alors que nous célébrons cet anniversaire, nous rendons hommage aux sacrifices et aux réalisations des membres de l’ARC au cours du siècle dernier. Depuis 100 ans, leur courage et leurs sacrifices ont contribué à assurer la sécurité du Canada. Pendant la Seconde Guerre mondiale, plus de 245 000 personnes ont servi dans l’ARC, participant à des missions allant des raids de bombardement, à la mobilisation de chasseurs, en passant par les vols de reconnaissance et de transport qui ont joué un rôle essentiel dans la victoire des Alliés. Hier et aujourd’hui, ils ont contribué à protéger et à préserver les libertés de tous les Canadiens et à aider ceux qui en ont besoin au Canada et à l’étranger.

Jetez un coup d’œil à la page Web du Centenaire de l’Aviation royale canadienne pour en apprendre davantage!

 

Aidez-nous à trouver un nom à notre mouton

Un mouton de dessin animé est montré, souriant.

Anciens Combattants Canada crée des documents d’apprentissage attrayants, dont certains comportent des personnages d’animaux, pour captiver les jeunes esprits. En 2023, nous avons envoyé plus de 4 millions d’exemplaires de matériel pédagogique gratuit et bilingue aux éducateurs de tout le pays. Ces ressources comprennent des histoires inspirantes de personnes et d’événements de l’histoire militaire du Canada.

Cette année, un mouton rejoindra les personnages animaux fictifs du Club du souvenir pour sensibiliser les élèves aux monuments commémoratifs du monde entier. Ce nouveau personnage représentera le troupeau de moutons qui contribuent à entretenir les champs de bataille préservés du Mémorial national du Canada à Vimy en France. Toutefois, notre mouton a besoin d’un nom.

Nous vous invitons à visiter notre site Web pour en apprendre davantage sur notre nouvel ami. Lisez et écoutez la liste des options de noms anglais, français et autochtones, et votez pour votre favori. Nous vous invitons à encourager vos collègues, amis et réseaux à participer également!

Participez à notre sondage en ligne avant le 31 mars 2024. Vous pouvez également organiser un vote lors de vos prochains rassemblements et envoyer les résultats du groupe par courriel. Nous dévoilerons le nom du mouton en avril 2024, à temps pour la Journée de la Crête de Vimy.

 

Calendrier de commémoration

Début janvier :
Un bataillon canadien atteint les lignes de front pour la première fois pendant la Première Guerre mondiale. (1915)
6 janvier :
L’Équipe d’intervention en cas de catastrophe (EICC) des FAC part au Sri Lanka après le tsunami meurtrier. (2005)
8 janvier :
Les FAC lancent l’opération RÉCUPÉRATION après la tempête de verglas de 1998. (1998)
11 janvier :
Le NCSM Magnificent arrive en Égypte avec à son bord des gardiens de la paix canadiens. (1957)
15 et 31 janvier :
La Réserve navale royale canadienne et la Réserve des volontaires de la Marine royale canadienne sont créées. (1923)
16 et 17 janvier :
L’opération Desert Storm débute au Koweït et en Irak pendant la guerre du Golfe. (1990)
26 janvier :
Les Canadiens lancent une attaque à Kapelsche Veer aux Pays-Bas. (1945)
28 janvier :
Décès du lieutenant-colonel John McCrae, médecin militaire et auteur de In Flanders Fields. (1918)
30 janvier :
Les CF-18 Hornet aident à détruire un navire de guerre irakien pendant la guerre du Golfe. (1991)
Début février :
Les premiers éléments du groupement tactique du 3 PPCLI arrivent en Afghanistan. (2001)
1er février :
La Marine royale canadienne, l’Armée canadienne et l’Aviation royale canadienne s’unissent pour former les Forces armées canadiennes. (1968)
8 février :
Début de l’opération Veritable pendant la Seconde Guerre mondiale. (1945)
18 février :
Début de la bataille de Paardeberg pendant la guerre d’Afrique du Sud. (1900)
21 février :
Des soldats canadiens sont attaqués pour la première fois pendant la guerre de Corée. (1951)
25 février :
Les FAC lancent l’opération Mobile en réponse aux troubles en Libye. (2011)
28 février :
Fin de la guerre du Golfe. (1991)
 

Engagement

Envoyez un valentin à un vétéran canadien

Image montrant une pile désordonnée de cartes de Saint-Valentin faites par des enfants.

Chaque année, les Canadiens, jeunes et moins jeunes, sont invités à créer des cartes spéciales pour la Saint-Valentin pour les vétérans. Le fait de recevoir un message de gratitude et de reconnaissance apporte de la joie à ces vrais héros le jour de la Saint-Valentin.

Si vous êtes éducateur ou membre d’un organisme communautaire, engagez-vous et faites connaître ce programme spécial.

Envoyez-nous vos valentins d’ici le 1er février à l’adresse suivante :

Des valentins pour les vétérans
Anciens Combattants Canada
Commémoration, Unité de la distribution
125, avenue Maple Hills
Charlottetown (Î.-P.-É.) C1C 0B6

Apprenez-en plus sur la page Web Des valentins pour les vétérans.

 

Vous êtes invités : Sommet pour les familles de vétérans 26-27 janvier 2024

Image faisant la promotion du prochain Sommet virtuel des familles des vétérans, les 26 et 27 janvier 2024.

Cet événement en ligne est gratuit et promet de nombreuses conversations importantes sur la santé mentale et le bien-être des familles des vétérans et vétéranes. Organisé par l’Institut Atlas pour les vétérans et leur famille, le sommet offrira des ressources et du soutien pour relever les défis uniques que doivent relever les familles des vétérans de la GRC et des FAC.

Pendant deux jours, des experts dans le domaine partageront leurs connaissances et leurs idées et apprendront des histoires et des expériences réelles des membres des familles des vétérans. Un service de traduction en français sera offert pour toutes les séances.

Parmi les conférenciers principaux figurent :

  • Jour 1 : Stéphane Grenier a écrit sur son service au Rwanda pendant le génocide de 1994 et son expérience en matière de soins de santé mentale dans son autobiographie, After the War: Surviving PTSD and Changing Mental Health Culture,
  • Jour 2 : Daphne McFee est une ancienne membre de la GRC qui a écrit un livre intitulé It’s Not ’Cuz of Me pour les enfants dont un membre de la famille est atteint d’un état de stress post-traumatique.

Pour en apprendre plus au sujet de la conférence, visitez le site Web de l’Institut Atlas pour connaître toute la programmation. Vous pouvez également consulter directement leur page d’inscription.

 

Connaissez-vous d’autres vétérans, des membres de leur famille ou d’autres personnes qui pourraient bénéficier de l’information contenue dans ce bulletin? N’hésitez pas à leur en faire part.

 

Suivez-nous sur les médias sociaux :