Sélection de la langue


Recherche sur veterans.gc.ca

Nettoyer les tombes des vétérans sans endommager la pierre

En tant qu’expert en maçonnerie et en restauration, Lee Labas, de Labas Construction, a eu la tâche de nettoyer, à Edmonton, les pierres tombales de 4 000 soldats tombés au combat et vétérans canadiens. Le travail délicat consistait à enlever des décennies d’algues et de mousses qui poussaient sur les surfaces de granit.

Partager cet article sur:
Nettoyer les tombes des vétérans sans endommager la pierre

« Je travaillais avec mes écouteurs aux oreilles et je ne savais pas que quelqu’un attendait pour me parler. Dès que j’ai enlevé mes écouteurs, il m’a remercié! se souvient Lee. À l’époque, je n’y ai pas beaucoup pensé, mais par la suite, cinq ou six autres personnes sont venues me remercier de ce que je faisais. J’ai alors pris conscience que mon travail était apprécié par ces gens. »

Préserver le souvenir grâce à de nouvelles techniques

Dans le cadre du programme d’entretien des stèles funéraires, Anciens Combattants Canada (ACC) inspecte et entretient les pierres tombales de plus de 200 000 membres des Forces armées canadiennes au Canada, en embauchant des entrepreneurs pour nettoyer les pierres et, si nécessaire, réparer les dommages.

L’entreprise de Lee fait partie de ces entreprises retenues pour faire le travail. Située à Vancouver, l’entreprise utilise un nouveau procédé de nettoyage à la vapeur respectueux de l’environnement.

Une grande partie du nettoyage des pierres est fait soit à la main, soit avec de l’eau sous haute pression, à environ 1 500 à 3 000 livres par pouce carré. Bien que cette méthode soit très efficace, le faire à la main prend du temps, et l’eau sous haute pression peut endommager la pierre, surtout dans les grès plus tendres. Même le granit n’est pas à l’abri des dommages. Selon Lee, « la haute pression enlève des couches de pierre, ce qui permet ensuite à la pierre d’absorber l’eau et, avec notre cycle de gel-dégel extrême au Canada, l’eau se dilate et fend la pierre ». Plus tard, les couches extérieures de la pierre tombent, laissant des inscriptions floues et, dans certains cas, brisant complètement la pierre.

Lors d’une conférence au cimetière Mountain View de Vancouver, M. Labas a présenté la technique de nettoyage à la vapeur, qui n’utilise que 400 livres par pouce carré. « Il y a beaucoup de chaleur dans la vapeur, et cela tue l’accumulation biologique sur la pierre, explique Lee. Vous n’avez pas besoin de haute pression, car la vapeur fait un travail fantastique sans endommager la pierre. »

Les pierres parlent

ACC a confié à Labas Construction le nettoyage de 2 601 pierres tombales au cimetière Beechmount d’Edmonton, et de 1 513 autres au cimetière municipal d’Edmonton. Le projet a pris un peu plus de deux mois à réaliser. Lee dit que les pierres à Edmonton avaient vraiment besoin de soins. « Des algues et des mousses poussaient sur les pierres, et les surfaces étaient assombries par le lichen. Les noms sur de nombreuses pierres n’étaient plus lisibles, affirme Lee. Maintenant que les pierres ont été nettoyées, elles ont l’air presque neuves. »

Mais les pierres avaient aussi un effet sur Lee. « Quand vous nettoyez seul dans ces champs, beaucoup de pensées vous passent par la tête, dit-il. Et je voyais les noms et les âges de ces soldats – certains avaient à peine 18 ou 19 ans – et je me sentais vraiment reconnaissant du sacrifice qu’ils avaient fait. Sans eux, nous ne pourrions pas faire ce que nous faisons aujourd’hui. »

Porter le passé vers l’avenir

Lee est fier du travail de nettoyage accompli par son entreprise, qui a suscité de l’intérêt de la part de plusieurs municipalités. Il affirme que le Canada n’est pas aussi avancé que l’Europe en matière de restauration de la pierre, principalement parce que nous avons moins de vieux bâtiments – mais « les architectes et les propriétaires commencent à prendre conscience qu’il existe d’autres méthodes pour nettoyer la pierre sans l’endommager. En fin de compte, cela leur permet d’économiser de l’argent plus tard en n’ayant pas à remplacer des pierres cassées », ajoute-t-il.

ACC entretient directement les plus de 200 000 tombes et pierres tombales de vétérans qui ont été fournies et installées par le gouvernement du Canada.

Si vous connaissez un lieu de sépulture qui nécessite un entretien ou qui n’est pas marqué, ou si vous avez besoin de renseignements supplémentaires sur le programme, communiquez avec ACC à vac.cm-mc.acc@canada.ca ou composez le 902-626-2440.

Date de publication : 2020-02-10

Date de modification :