Sélection de la langue


Recherche sur veterans.gc.ca

Musée militaire de Niagara – Exposition itinérante sur l'histoire militaire des Noirs de Niagara

Jim et Kathy Doherty, du Musée militaire de Niagara, ont toujours eu une passion pour le récit. Ensemble, ils ont créé l'exposition itinérante sur l'histoire militaire des Noirs de Niagara pour faire connaître les histoires des Canadiens noirs qui ont servi leur pays. « Nous voulons présenter une voix diversifiée afin que les jeunes d'aujourd'hui puissent se voir dans la peau de ces soldats. »

Share this article on:

Financé en partie par le Programme de partenariat pour la commémoration d’Anciens Combattants Canada, le projet souligne le rôle important joué par les Canadiens noirs dans l’histoire militaire de notre pays, en mettant l’accent sur les contributions de la région de Niagara et des régions avoisinantes. L’exposition est conçue pour les jeunes et présente des récits personnels de divers conflits, dont les deux guerres mondiales, la guerre de Corée et l’Afghanistan.

Au départ, l’exposition du Musée devait se déplacer dans les écoles primaires et secondaires de la région de Niagara, mais il a fallu l’adapter en raison de la pandémie de COVID‑19. « Nous avons dû repenser notre plan initial et concevoir l’exposition de façon à ce qu’elle soit mains libres », explique Jim. Depuis le début de la COVID‑19, l’exposition s’est rendue dans un certain nombre d’écoles de la région, conformément aux lignes directrices sur la pandémie. Le Musée a également élaboré un manuel de ressources en ligne et une présentation qui comprennent des guides d’étude, des fiches d’information et des renseignements détaillés sur les vétérans mis en vedette. « Nous voulions vraiment nous assurer que l’information était accessible dans un environnement de COVID‑19 », précise Kathy.

Où tout a commencé

Pour Jim et Kathy, l’inspiration du projet a commencé avec Wilma Morrison, une chef de file dans la préservation de l’histoire des Noirs dans la région de Niagara. Jim fait remarquer que c’est la passion et le travail antérieur de Mme Morrison qui ont vraiment lancé le projet. « Elle était le phare, l’influence inébranlable… l’avoir à bord nous a vraiment ouvert des portes. Elle était bien plus qu’un mentor. » Mme Morrison est décédée en avril 2020, et les Doherty ont dédié l’exposition à sa mémoire.

L’importance de partager des histoires

Donna Ford pose fièrement devant l’exposition mettant en vedette son oncle, James Grant.

Les connaissances et l’inspiration de Mme Morrison sont vraiment ce qui a motivé le mandat de l’exposition : veiller à ce que les histoires de ces braves Canadiens soient connues d’un public plus vaste. Des histoires comme celle de James Grant, le premier Canadien d’origine africaine à recevoir la Médaille militaire au cours de la Première Guerre mondiale. Grant est né le 29 avril 1897 à St. Catharines, en Ontario, dans la région de Niagara. En tant que conducteur d’artillerie de campagne, il a reçu la Médaille militaire pour sa bravoure pendant la bataille de Passchendaele.

Jim et Kathy ont travaillé en étroite collaboration avec la nièce de James Grant, Donna Ford, pour élaborer le contenu de l’exposition. « Quand j’entends Donna parler de James comme de “l’oncle Jimmy”, cela me rejoint vraiment », dit Kathy.

Mettre en lumière les conflits modernes

Le sergent Stephen Thomas est ravi qu’une jeune génération ait accès à ces récits historiques.

Bien qu’une grande partie de l’exposition soit axée sur les contributions pendant les deux guerres mondiales, le Musée voulait également mettre l’accent sur les conflits plus récents. L’exposition itinérante comprend un volet sur l’expérience du sergent Stephen Thomas, qui a servi en Afghanistan. Il est ravi qu’une jeune génération ait accès à ces récits historiques. « J’aimerais que nos manuels traitent davantage des héros individuels, de tous les milieux… surtout dans le sud de l’Ontario, où la diversité est notre force », affirme Thomas.

Répercussions dans la région de Niagara

Malgré les défis que la pandémie de COVID‑19 a posés au projet, Jim est heureux de voir l’effet perçu du projet dans la région de Niagara. « Les membres de la collectivité l’appuient vraiment. Des écoles nous ont parlé de l’exposition. Les élèves s’intéressent vraiment au contenu et le retiennent. »

Peu de temps après le lancement de l’exposition, Donna Bright, de Fort Erie, en Ontario, a communiqué avec Jim et Kathy. Il se trouve que le grand‑oncle de Donna Bright, John Bright, a également reçu une médaille militaire pour ses efforts durant la bataille de Passchendaele. « Imaginez notre enthousiasme à découvrir que John Bright a aussi reçu une médaille militaire », dit Kathy.

Et il est également évident que l’exposition itinérante a eu une incidence au sein de la communauté noire locale. Rochelle Bush est une descendante de ces gens qui étaient en quête de liberté. Elle est née et a grandi à St. Catharines, en Ontario. Pendant 25 ans, elle a travaillé à préserver, à protéger et à mettre en valeur des récits liés à l’histoire des Noirs dans la région de Niagara.

Mme Bush est très satisfaite du travail du Musée militaire de Niagara. « C’est fantastique, et c’est attendu depuis longtemps. Je me rappelle que lorsque j’allais à l’école, chaque fois que c’était le jour du Souvenir, on ne se reconnaissait pas. » Mme Bush est ravie de savoir que l’on racontera l’histoire de ces braves Canadiens noirs pendant des années. « Je suis tellement heureuse que l’information circule – pas seulement pour notre région, mais pour l’ensemble de la communauté canadienne – les jeunes sauront qu’il ne s’agissait pas seulement de la guerre des Blancs. »

Honorer les vétérans du Canada

Anciens Combattants Canada s’est engagé à rendre hommage aux personnes qui ont servi le Canada en temps de guerre, de conflit militaire et de paix, et à graver dans la mémoire de tous les Canadiens et de toutes les Canadiennes le souvenir de leurs réalisations et de leurs sacrifices. Un financement est mis à la disposition d’organisations qui entreprennent des initiatives commémoratives dans le cadre du Programme de partenariat pour la commémoration.

Date de modification : 2021-02-08


Renseignements supplémentaires

Consulter tous les articles

Date de modification :